Se basant sur des données provenant de la Stock Exchange of Mauritius Ltd, la Banque de Maurice (BoM) a confirmé, dans son dernier bulletin mensuel, rendu public hier, les grosses transactions boursières réalisées par les investisseurs étrangers ces derniers mois. Le bilan est des plus négatifs, le montant des désinvestissements totaux se chiffrant à Rs 2,5 milliards pour les quatre premiers mois de l’année, dont Rs 1,2 milliard pour le seul mois d’avril.
Dans certains milieux boursiers, ce retrait des investisseurs étrangers est interprété comme un manque de confiance dans le pays, et ce malgré les « bons résultats » affichés par nombre de valeurs cotées pour le premier trimestre 2015 et des performances généralement satisfaisantes réalisées par de grosses pointures du marché pour les neuf premiers mois de leur exercice financier. Les exemples, entre autres, du groupe MCB, de CIEL Ltd, de Cim Finance, d’ENL Ltd et de Lux Resorts sont cités par les observateurs boursiers.
Le mois dernier, la valeur totale des actions vendues par les étrangers s’est élevée à Rs 1,6 milliard, soit en nette progression par rapport au montant enregistré le mois précédent (Rs 898,4 millions). Les achats de titres pour le compte des investisseurs étrangers ont été de l’ordre de Rs 425 millions, contre Rs 268,5 millions en mars 2015. Le solde négatif du mois d’avril (-Rs 1,2 milliard) est presque le double de celui du mois précédent (-Rs 629,9 millions). On observe que, depuis le début de l’année, les ventes totales ont atteint environ Rs 3,7 milliards, alors que les achats ont été de l’ordre de Rs 1,1 milliard.
Faisant un bilan sur la période avril 2014-avril 2015, la BoM rapporte que le montant net désinvesti par les étrangers a tourné autour de Rs 3,2 milliards. Le retrait des étrangers s’est poursuivi ce mois-ci. Un bilan officiel fait voir que du 4 au 20 mai 2015, les étrangers ont vendu des titres pour une valeur de Rs 590,7 millions sur le marché officiel alors que leurs achats se sont élevés à Rs 212,8 millions, laissant  ainsi un solde défavorable de Rs 377,9 millions. Des cessions de titres conséquentes ont été enregistrées sur des valeurs telles le MCB Group (Rs 346,6 millions), la SBM Holding (Rs 127 millions), CIEL Ltd (Rs 82,3 millions) et New Mauritius Hotels (Rs 17,4 millions). Pour ce qui est des achats réalisés par les étrangers, les plus importants concernent la SBMH (Rs 71,4 millions), le MCB Group (Rs 55,2 millions) et Phoenix Beverages Ltd (Rs 24,8 millions).