La dépréciation de la roupie s’est accélérée au cours des deux derniers mois après une période de relative stabilisation en septembre. C’est ce que démontre le Mauritius Exchange Rate Index (MERI), indicateur établi par la Banque de Maurice et basé sur l’évolution des monnaies en lesquelles les échanges commerciaux et les revenus touristiques de Maurice sont libellés.
En novembre 2012, le MERI 2 s’établissait à 95.433 points par rapport à 95.167 points en octobre et 93.910 points en septembre. Une hausse de l’indice est synonyme de dépréciation de la monnaie locale. On observe que depuis la mi-2012, période à laquelle la BoM s’est lancée dans une opération de reconstitution de ses réserves en devises avec des interventions régulières sur le marché interbancaire des devises, le MERI 2 a progressé de 2,5 points. Un autre indicateur préparé par la banque centrale, le MERI 1, qui reflète uniquement la répartition des devises dans nos échanges commerciaux, a progressé de 94.213 points en septembre 2012 à 95.478 points le mois suivant pour s’établir à 95.773 points en novembre. Dans le cas du MERI 1, la hausse depuis juin 2012 a été de 2.5 points également.
Selon un relevé de la BoM sur l’évolution du taux de change de la roupie (moyenne mensuelle) vis-à-vis des principales devises, la monnaie locale s’échangeait à Rs 40.490 contre l’euro le mois dernier, niveau légèrement inférieur à celui d’octobre (Rs 40.568) mais supérieur à celui de septembre (Rs 39.747). On notera qu’en décembre 2011, l’euro était offert à Rs 39.430. Pour ce qui est du dollar, le taux est passé de Rs 30.915 en septembre à Rs 31.525 en novembre alors que la livre sterling était fixée à Rs 50.357 en novembre, soit plus ou moins au même niveau qu’en septembre mais avec une appréciation par rapport à août 2012 (Rs 49.198).
Pour ce qui est des autres devises, on remarque que le rand sud-africain s’est légèrement affaibli ces derniers mois, s’affichant à Rs 3.619 en moyenne en novembre contre Rs 3.880 en juillet. Repli également du yen japonais pendant cette même période : de Rs 40.254 à Rs 39.146. Le dollar australien a lui gagné environ 60 sous le mois dernier pour s’établir à Rs 32.976.
La BoM annonce des achats de 15,5 millions de dollars américains sur le marché interbancaire des devises en novembre, ses interventions se faisant dans une fourchette de Rs 30.59 à Rs 31.12. La banque centrale a également acheté des euros (5,05 millions au total, les achats étant effectués dans une fourchette de Rs 39.55-Rs 39.81). La BoM a en outre vendu un montant de l’ordre de US $ 54,9 millions, la valeur de son offre s’étendant de Rs 30.88 à Rs 31.16.
S’agissant des réserves en devises, les données officielles indiquent qu’à fin novembre 2012, le niveau des réserves brutes de la BoM s’élevait à Rs 90,4 milliards par rapport à Rs 88 milliards à fin octobre. Le niveau des réserves brutes officielles du pays représentait l’équivalent de 5,2 mois d’importation à la fin du mois écoulé, soit une légère progression comparativement au niveau du mois précédent (5,1 mois).
Par ailleurs, les autorités bancaires confirment une réduction de la “year-on-year inflation” (différence entre l’indice du coût de la vie pour un mois donné par rapport au niveau de l’indice pour le mois correspondant de l’année précédente) en novembre, le taux passant à 3,1 % contre 4,2 % en octobre 2012. La “headline inflation rate” (comparaison entre les moyennes annuelles du CPI) était également en repli. Elle s’établissait à 4 % pour les douze mois se terminant à fin novembre 2012 par rapport à 4,3 % sur la même période se terminant à fin octobre 2012.
Notons que le CPI a progressé de 0,8 point le mois dernier, hausse provoquée essentiellement par la majoration des prix des cigarettes (+0,6 point), des boissons alcoolisées (+0,5 point) et du riz (+0,1 point). Par contre, les prix de certains produits alimentaires dont les fruits frais, des meubles et des véhicules, ont baissé.