Maurice a enregistré pour le premier trimestre de cette année des investissements directs étrangers (FDI) de l’ordre de Rs 1,9 milliard. L’immobilier a été le principal secteur bénéficiaire de ces investissements, attirant un montant total de Rs 1,5 milliard. C’est ce qu’indique un relevé de la Banque de Maurice rendu public ce matin.
Ce relevé, qui exclut les investissements des sociétés du secteur du Global Business opérant avec une licence de catégorie 1, fait voir que près de 80 % des investissements directs étrangers ont été dirigés vers le secteur immobilier. Les projets sous l’Integrated Resort Scheme (IRS), le Real Estate Scheme (RES) et l’Invest Hotels Scheme (IHS) ont été très prisés avec un montant de FDI légèrement supérieur à Rs 1,1 milliard. Pour ce qui est des autres secteurs ayant retenu l’attention des investisseurs étrangers, on observe que l’hôtellerie/restauration a attiré Rs 117 millions, les TIC Rs 109 millions alors que la construction a bénéficié de Rs 93 millions.
La France (Rs 599 millions) et l’Afrique du Sud (Rs 400 millions) ont été les deux premières sources d’investissement étranger, assurant environ 52 % du montant global. Puis on retrouve la Suisse (Rs 171 millions), les Émirats Arabes Unis (Rs 116 millions) et la Chine (Rs 95 millions).
Selon les données de la banque centrale, Maurice a reçu Rs 9,5 milliards sous forme de FDI en 2013. L’immobilier était le secteur le plus ciblé, les investissements dans ce secteur se chiffrant à Rs 5,9 milliards dont Rs 4,6 milliards orientés vers les projets IRS/RES/IHS. Les secteurs de la construction et des services financiers avaient enregistré des montants de Rs 762 millions et Rs 716 millions respectivement.
La BoM a également publié les premiers chiffres concernant les investissements directs faits par des entreprises mauriciennes à l’étranger pendant le premier trimestre 2014. La valeur de ces investissements s’élève à Rs 668 millions. Des projets dans les secteurs de l’hôtellerie/restauration (Rs 274 millions), des services financiers (Rs 229 millions), de l’immobilier (Rs 112 millions) et des activités manufacturières (Rs 45 millions) ont retenu l’attention des investisseurs mauriciens.
L’Afrique a été dans le collimateur de ces investisseurs, enregistrant un montant de Rs 416 millions. On observe également que Rs 153 millions ont été investies aux Émirats Arabes Unis et Rs 46 millions en Asie de l’est.
Notons que l’année dernière, les investissements directs faits à l’étranger à partir de Maurice ont atteint Rs 4,1 milliards dont plus de 50 % (Rs 2,4 milliards) dans le secteur touristique. Le continent africain s’était nettement démarqué avec un montant approchant les Rs 3 milliards. L’Europe venait en deuxième position avec Rs 730 millions dont Rs 212 millions et Rs 107 millions investies en France et en Suisse respectivement.