La valeur totale des crédits bancaires au secteur privé est restée inchangée en mai 2016, tournant autour de Rs 326,3 milliards. Si l’on exclut les crédits accordés aux opérateurs du secteur du Global Business, le montant des crédits est passé de Rs 283,6 milliards en avril 2016 à Rs 281,8 milliards.
Le dernier relevé publié par la Banque de Maurice sur l’évolution des crédits bancaires au secteur privé indique que le secteur de la construction avait, fin mai 2016, une ardoise de Rs 85,5 milliards, soit une légère baisse par rapport au niveau du mois précédent (Rs 85,6 milliards). Le gros des crédits (Rs 51,2 milliards) alloués à l’industrie de la construction a servi à des projets de logements sociaux. Le secteur touristique, indique la BoM, se maintenait à la deuxième place au niveau des bénéficiaires des crédits bancaires avec un montant de Rs 47,1 milliards, en progression d’environ Rs 100 millions comparativement à avril 2016. Les compagnies hôtelières avaient, elles, une ardoise totale de Rs 27,3 milliards alors que les sociétés détentrices d’un certificat de gestion hôtelière se retrouvaient avec un montant de Rs 15,9 milliards.
Les crédits au secteur du Global Business se chiffraient à Rs 44,5 milliards et avaient augmenté par rapport à leur niveau de fin avril (Rs 42,7 milliards). Cette hausse de l’ordre de Rs 1,8 milliard était principalement attribuable à des financements en devises étrangères à Maurice et dont le montant est passé de Rs 41,8 milliards à Rs 43,6 milliards.
Le relevé de la BoM indiquait qu’à fin mai 2016, les trois secteurs susmentionnés (construction, tourisme et Global Business) précédaient celui du Commerce (Rs 30,3 milliards) alors que les crédits à des particuliers s’élevaient à Rs 28,6 milliards et étaient en repli par rapport au niveau établi fin avril (Rs 29,1 milliards). Les opérateurs du secteur des services financiers avaient obtenu des crédits de l’ordre de Rs 26,4 milliards, un peu plus du tiers allant aux compagnies d’investissements.
Les données officielles indiquent par ailleurs que la valeur totale des crédits aux entreprises du secteur manufacturier (de Rs 21,6 milliards à Rs 20,7 milliards) et agricole (de Rs 21,9 milliards à Rs 20,9 milliards) a diminué au cours du mois de mai. Par ailleurs, la BoM annonce que le taux moyen à l’emprunt pratiqué par les banques commerciales se situait à 7,21% en mai 2016, par rapport à 7,19% en avril 2016. Comparativement à mai 2015 (7,70%), une baisse est notée. Quant au taux moyen sur les dépôts (2,57%), il était également en repli par rapport à ses niveaux d’avril 2016 (2,62%) et de mai 2015 (2,84%).