Il fallait être vraiment fort pour contrer Speed Limit samedi. On a vu le petit sprinter de Ricky Maingard à vitesse grand V et aucun adversaire n’a été en mesure de lui contester la victoire. Il va sans dire qu’il est appelé à faire encore parler de lui. C’est un cheval bien taillé pour le Champ de Mars, il ne fait pas un doute.
Avant la course, nous écrivions : « On est convaincu que le danger pour le favori viendra du nouveau de Ricky Maingard, Speed Limit, qui a laissé une bonne impression à l’heure des galops. C’est un cheval qui possède du pas et qui pourrait essayer de tirer avantage de son excellent numéro de corde. Il n’a pas encore dit son dernier mot. » On ne pouvait le choisir comme vainqueur du fait que King’s Knight avait gagné d’entrée et que ce dernier donnait aussi l’impression d’avoir progressé par rapport à la course de ses débuts.
On trouve que même si au niveau du handicap King’s Knight avait un avantage, du côté de Speed Limit, on a joué à fond la carte de la différence de poids entre les deux chevaux. Speed Limit a fait de sorte que King’s Knight sente son supplément en plomb durant toute la course en imprimant un rythme soutenu. De plus, comme c’est un cheval qui possède un bon turn of foot, il est passé à la vitesse supérieure peu avant la dernière courbe. Une brusque accélération qui a laissé sur place tous ses poursuivants et Speed Limit s’en est allé gagner arrêté.
King’s Knight a pu s’accrocher à la deuxième place devant Accountability, qui a été l’auteur d’une belle fin de course après avoir occupé les derniers rangs. Five Star Rock a terminé à la quatrième place. Lui était carrément dernier durant la course avant d’améliorer sa position à mi-descente. Sa course peut être créditée comme étant bonne. Des autres, on dira que Duke The Duke a confirmé qu’il n’est pas de cette classe et qu’il fera mieux dans une valeur inférieure. Bikini Billy a persisté en voulant mettre la pression sur Speed Limit alors que Groen Gevaarte n’avait pratiquement aucune chance en restant en troisième épaisseur. Ces deux chevaux méritent d’être revus la prochaine fois car ils n’ont pas été judicieusement pilotés.
Il est  à signaler que si on compare le chrono de Speed Limit à ceux réalisés par les vainqueurs des quatrième et cinquième courses, on réalise quelque part que le cheval de Ricky Maingard possède des qualités indéniables. C’est un compétiteur qui est vite appelé à gravir les échelons.