Dans le sillage de la reprise progressive des activités économiques, prévue ce vendredi 15 mai, les boucheries, les points frais et boulangeries sont avisés que toutes les mesures barrières doivent être respectées à la lettre afin de protéger les clients et les employés de ces commerces.

Le non-respect de ces mesures entraînera des sanctions allant jusqu’à l’interdiction d’opérer. C’est ce qu’annonce le ministère du Commerce et de la Protection des consommateurs dans un communiqué émis ce jeudi 14 mai.

Les mesures barrières :

• La distanciation sociale (à travers des marquages au sol)
• Le port du masque et de gants par les employés
• Le port du masque par les clients
• Un employé qui encaisse les paiements ne sera pas autorisé à servir les produits aux clients