En quelques années, ils se sont installés dans le paysage mauricien, avec la complicité de certaines personnes haut placées. Ils sont réunis au sein d’agences ou de gangs et la force physique est leur credo. Certains assurent la sécurité; d’autres louent leurs services comme hommes de main qui utilisent la violence pour imposer leurs règles. Chacun a ses codes et son mode opératoire, comme le soulignent ceux qui ont accepté de nous parler.
Dans les boîtes de nuit, les pubs, les casinos, les grands rassemblements, etc., ils sont censés assurer la sécurité du public et maintenir l’ordre. Vêtus de noir, arborant un costume ou un t-shirt mettant en évidence leurs imposantes statures, ces agents de sécurité, aussi appelés bouncers, ont le look et l’attitude qu’il faut pour incarner autorité et fermeté. “Un style qu’adoptent certains pour se faire respecter et d’autres pour faire croire que tout leur est permis et qu’ils sont les maîtres des lieux”, souligne Jean.