AXYS Group, un des principaux acteurs dans le secteur des services financiers, a lancé hier avec le soutien de sa société de bourse deux nouveaux indices boursiers, ALEX 20 et ALCAPEX 12, avec pour objectif d’offrir aux investisseurs « une perspective différente » de l’évolution de la Bourse de Maurice. Les deux indices peuvent servir de référence aux investisseurs, professionnels ou pas, pour la constitution d’un portefeuille de titres boursiers ou pour mesurer la performance de leur portefeuille existant par rapport à celles des deux indices précités.
La présentation des deux indices aux différents acteurs du marché boursier (régulateurs, dirigeants de la Stock Exchange of Mauritius Ltd, gestionnaires de fonds, représentants des valeurs cotées et de sociétés de bourse) a eu lieu à l’hôtel Hennessy Park. Auparavant, lors d’une rencontre avec la presse, Bhavik Desai, Head of Research chez AXYS Stockbroking, qui avait à ses côtés, Melvyn Chung Kai To, Trader, a donné les raisons qui ont motivé AXYS Group à concevoir les deux nouveaux indices ainsi que la méthodologie adoptée à cet effet. Pour les dirigeants d’AXYS, la nouvelle famille d’indices boursiers sert de complément aux indices déjà disponibles (Semdex, Semtri, SEM-7, Demex, Demtri) pour le marché local mais qu’elle veut essentiellement « address and correct certain apparent limitations inherent in the traditional indices ». Bhavik Desai a fait état des problèmes de distorsion, de disparité et d’asymétrie inhérents aux indices existants.
« La meilleure façon d’éliminer les distorsions est de focaliser sur la liquidité des valeurs boursières au lieu de la capitalisation boursière qui traditionnellement sert à la comptabilisation du Semdex et du Sem-7 », a déclaré Bhavik Desai. De plus, AXYS Group a voulu mettre fin à la disparité entre la liste des valeurs cotées sur le marché officiel et celle des valeurs du Development & Enterprise Market (DEM), aussi appelé le second marché. Ainsi, l’indice ALEX 20 (AXYS Liquid Share Index 20) réunit les valeurs les plus liquides du marché officiel et du DEM (ou tout autre valeur inscrite sur un autre marché boursier reconnu). La capitalisation moyenne de chaque valeur choisie doit être supérieure à Rs 750 millions et les transactions journalières moyennes sur chaque valeur doivent dépasser Rs 200 000. Pour faire partie d’ALEX 20, il est impérieux également que chaque valeur désignée ait fait l’objet d’un échange de titres pendant au moins 50 % des sessions boursières sur les 52 semaines précédentes.
AXYS n’a pas retenu, pour les besoins de préparation de l’indice ALEX 20, les compagnies ayant émis des actions avec des dividendes fixes ou des obligations. De plus, les sociétés catégorisées comme des « Investment Holdings » (celles ayant fait des investissements dans d’autres compagnies cotées en bourse) ne sont pas éligibles. Seules les 20 valeurs les plus liquides du marché sont retenues et la liste est reconstituée chaque trimestre.
Pour ce qui est de l’indice ALCAPEX 12, qui est un indice pondéré de la capitalisation boursière des valeurs choisies, AXYS a constitué une sélection de 12 compagnies assurant une meilleure représentation de l’économie mauricienne à partir d’une liste des 20 valeurs les plus liquides du marché. Les critères de sélection sont basés sur les meilleures pratiques internationales, assurent les dirigeants d’AXYS. Il est primordial que Maurice soit le « primary place of business » des compagnies choisies. Les sélectionnés, comme c’est le cas pour l’établissement d’ALEX 20, doivent avoir une capitalisation boursière de plus de Rs 750 millions en moyenne annuelle, présenter un niveau de transactions journalières supérieur à Rs 200 000 et être « traded » pendant la moitié des séances boursières annuelles.
Pour différencier les deux indices, les dirigeants d’AXYS ont voulu à travers ALCATEX 12 corriger les problèmes d’asymétrie. Ainsi, le poids de chaque valeur dans l’indice est limité à 15 % alors que le poids total des valeurs représentant un secteur particulier ne doit pas dépasser la part de ce même secteur dans l’économie du pays. AXYS utilise comme base de données le rapport sur le « National Accounts » de Statistics Mauritius publié à la fin mars de chaque année pour un rééquilibrage des poids alloués aux différents secteurs économiques.
Les compagnies faisant partie de l’indice ALEX 20 sont : Mauritius Commercial Bank, State Bank of Mauritius, CIM Finance, Bramer Banking Corporation, Mauritius Union Assurance, New Mauritius Hotels, LUX* Resorts, Sun Resorts, Air Mauritius, Alteo, Terra, Rogers, CIEL, IBL, Omnicane, Eudcos, Innodis, Ciel Textiles Ltd, United Basalt Products Ltd et ENL Land Ltd. L’indice ALCAPEX 12 est composé de MCB, SBM, CIM, NMH, LUX* Resorts, IBL, Alteo, Terra, Innodis, Ciel Textile Ltd, UBP et ENL Land.