L’activité boursière pour le mois d’avril 2017 a été marquée par un net renversement de tendance du côté des investisseurs étrangers. Selon des données préliminaires compilées par la Stock Exchange of Mauritius Ltd, des investissements nets de Rs 272,3 millions de la part des étrangers avaient été enregistrés sur la période s’étendant du 1er au 27 avril 2017 alors que pour le mois précédent, des désinvestissements étrangers d’environ Rs 608 millions avaient été notés.
Selon un relevé effectué par la société de bourse Swan Securities Ltd, le groupe MCB, Alteo et CIEL Ltd ont été les valeurs les plus ciblées par les investisseurs étrangers pendant le mois d’avril. Elle rapporte également que le marché officiel a enregistré pour le même mois des échanges totalisant Rs 1,03 milliard par rapport à Rs 1,5 milliard en mars 2017. La capitalisation du marché officiel (pour les besoins du calcul du Semdex) a augmenté de Rs 10 milliards pour passer à Rs 241,1 milliards alors que celle basée sur le SEM – All Share Index (indice prenant en compte toutes les valeurs cotées) a également progressé de Rs 10 milliards pour atteindre Rs 368,5 milliards.
Le Semdex a gagné 4,3 % le mois dernier, franchissant la barre psychologique des 2 000 points pour s’établir à 2 016,94 points. Le SEM-ASI a terminé le mois à 1 971,88 points, soit un gain mensuel de 2,7 % alors que le SEM-10, indice des dix valeurs les plus liquides du marché officiel, a gagné 5,3 % pour remonter à 391,35 points. Les cinq valeurs ayant affiché les taux de progression les plus élevés pour le mois sont : Greenbay Properties Ltd (+20%), CIEL Ltd (+13,1%), ENL Land Ltd (+11,8%), United Docks Ltd (+10%) et Promotion & Development Ltd (+8,5%). Les plus forts replis ont été ceux de Lottotech (-6,4 %), Air Mauritius Ltd (-5,9 %), Mauritius Union Assurance Co Ltd (-3,3 %), POLICY Ltd (-1,9 %) et ENL Commercial Ltd (-1,8 %). Les valeurs sur lesquelles les plus gros échanges ont été notés sont : MCB Group (Rs 396,4 millions), SBM Holding (Rs 105,3 millions), CIM Group (Rs 96,7 millions), Alteo (Rs 59,7 millions) et CIEL Ltd (59,2 millions).
Du côté de la SEM, on se réjouit de l’intérêt de plusieurs compagnies de passer par le marché boursier pour lever des capitaux frais en vue de financer leurs projets de développement ou de restructuration financière. À travers des émissions d’obligations ou d’actions en numéraire (Rights Issue) ou encore de placements privés, des sociétés cotées ont depuis le début de l’année levé Rs 8,6 milliards par le truchement du marché boursier.
Par ailleurs, au 27 avril 2017, c’est le groupe IBL Ltd qui, en termes de rendement total (hausse du cours boursier plus réinvestissement des dividendes), affichait la plus forte augmentation, soit Rs 31,5 %. Il précédait à cette date United Docks Ltd (+22,3%), CIEL Ltd (+20,6%), Sun Ltd (+19,5%) et New Mauritius Hotels Ltd (+19,1%).
Notons également que, pour la séance d’hier du marché officiel, la première du mois de mai, les transactions se sont chiffrées à Rs 34,2 millions avec trois valeurs (MCB Group, SBM Holding et New Mauritius Hotels) assurant 73 % du montant total. Au cours de la séance, le MCB Group avait atteint le niveau record de Rs 230 avant de clôturer à Rs 229. Le Semdex a terminé la session à 2 022,61 points (+0,28%).
Sur le Development & Enterprise Market (DEM), les échanges se sont élevés à Rs 6,7 millions, CIEL Textile et Attitude Property étant les valeurs les plus en vue, assurant 89,8 % des transactions. L’indice Demex a, lui, gagné 0,52 % pour passer à 211,57 points.