La Bourse de Maurice a enregistré sur la période décembre 2010-décembre 2011, des désinvestissements nets de Rs 354,8 millions de la part des investisseurs étrangers. C’est ce que confirme la banque centrale dans son bulletin du mois dernier.
Les achats de titres effectués par ces investisseurs ont atteint un montant de Rs 6,3 milliards, dont Rs 3,6 milliards réalisées en novembre 2011. Les ventes totales se sont élevées à 6,7 milliards, dont Rs 3,7 milliards enregistrées également en novembre dernier. Ces grosses transactions ont été notées dans le sillage du rachat de 75 % du capital de Shell (Mauritius) Ltd par Vivo Energy Ltd.
Après sept mois consécutifs marqués par des désinvestissements nets de la part des étrangers, le marché boursier avait pu terminer le dernier mois de 2011 sur une note positive, soit des investissements nets de Rs 154,4 millions.
Se référant à des données soumises par la Stock Exchange of Mauritius Ltd, la BoM indique que l’indice SEMDEX est passé de 1 924.74 points en décembre 2010 à 1 864.22 points en décembre 2011.
L’indice de rendement total a aussi fléchi, passant de 5 618.35 points à 5 594.38 points sur la même période.