Photo illustration

Le marché boursier mauricien a enregistré des désinvestissements étran- gers de Rs 514,8 millions en juillet 2018, soit plus ou moins le même niveau que celui de juin 2018 (-Rs 513,9 millions).

C’est ce qu’indique la Banque de Maurice (BoM) dans son dernier bulletin mensuel en reprenant des informations provenant de la Stock Exchange of Mauritius Ltd (SEM). Selon ces don- nées, les achats effectués par les investisseurs étrangers sur notre marché boursier le mois dernier se sont élevés à Rs 253,3 millions alors que la valeur totale des titres vendus a atteint Rs 768, 1 million. Depuis le début de l’année, des désinvestissements de l’ordre de Rs 1,3 milliard ont été notés, les achats et ventes se chiffrant à Rs 1,6 milliard et Rs 2,9 milliards respectivement.

La BoM présente éga- lement dans son bulletin le bilan des transactions boursières effectuées par les investisseurs étrangers sur la période juillet 2017- juillet 2018. Le total des désinvestissements sur cette période s’élève à Rs 1,9 milliard (achats : Rs 4,5 milliards ; ventes : Rs 6,4 milliards). Pour le mois d’août 2018, les dernières indications sont que la situation n’a pas connu d’amélioration, les désin- vestissements étrangers du marché officiel s’étant poursuivis et, à la fin de la semaine écoulée, ils avaient dépassé les Rs 175 millions.

Lors de la séance d’hier, des ventes nettes de l’ordre de Rs 50 millions ont été rap- portées sur le marché officiel, la valeur immobilière GRIT (-Rs 47,9 millions) étant la plus concernée suite à un gros volume échangé (environ 1,5 million d’actions) sur le “crossing board” du marché officiel.

Notons qu’à l’issue de la séance boursière de ce lundi, le Semdex s’affichait à 2 226,71 points, en baisse de 0,3% par rapport à son niveau de vendredi dernier. L’indice, cependant, a progressé de 1,12% depuis le début de l’année. Quant au Demex, l’indice du second marché, il s’était replié à 237,99 points hier (-0,39%) mais maintenait une hausse de 3,61% par rapport à son niveau du début d’année.