Les investissements étrangers sur le marché officiel de la Bourse ont été positifs en février 2013, soit pour le quatrième mois consécutif. C’est ce qu’indique un relevé de la Banque de Maurice. Par ailleurs, la Stock Exchange of Mauritius (SEM) s’apprête à lancer demain la 21e édition du SEM Young Investor Award, dont l’objectif est d’inculquer une culture d’investissement chez les jeunes. Les données rendues publiques hier par la BoM viennent confirmer l’intérêt accru des investisseurs étrangers pour les valeurs boursières locales en ce début d’année. Le marché officiel, qui avait enregistré des investissements nets de Rs 139,6 millions en janvier 2013 (achats de titres de Rs 530,9 millions contre des ventes de Rs 391,2 millions), a maintenu le tempo le mois dernier, les investissements s’étant révélés positifs de Rs 118 millions (achats : Rs 565,5 millions ; ventes : Rs 447,5 millions). Les investisseurs étrangers se sont beaucoup manifestés sur le marché local depuis novembre 2012, affichant surtout un engouement pour les blue chips, en particulier les valeurs bancaires. Sur les quatre derniers mois, les achats nets se sont élevés à Rs 661,7 millions. Dans le cadre de sa stratégie d’internationalisation de la Bourse mauricienne, la SEM vient de donner le feu vert pour la cotation, le trading et le règlement des transactions des titres des sociétés libellés en rands sud-africains. Cette décision fait suite à une démarche semblable adoptée par la SEM l’année dernière concernant les titres cotés en dollars américains, en euros et en livres sterling. La Bourse mauricienne veut de ce fait encourager les fonds globaux ainsi que les fonds spécialisés, dont les sociétés enregistrées dans le secteur du Global Business à Maurice, à se tourner vers la plateforme boursière locale. Des règlements incitatifs ont été élaborés à cet effet. Notons que deux sociétés, Rockcastle Real Estate et Go Life, ont déjà leurs titres cotés en dollars américains (le règlement des transactions sur ces valeurs l’est également) sur le marché officiel. Par ailleurs, la SEM lancera demain, à l’auditorium Octave Wiehé, Réduit, la 21e édition du SEM Young Investor Award. Ouverte aux élèves en première année au HSC, cette compétition réunira cette année 190 équipes de 103 institutions secondaires, soit un total de 950 participants. Elle a, entre autres, pour objectifs, d’exposer aux jeunes les principales composantes du secteur des services financiers, plus particulièrement la Bourse des valeurs, afin qu’ils puissent développer une culture d’investissement. Le concours vise également à susciter l’intérêt des participants pour le secteur financier en prévision d’une carrière professionnelle dans ce secteur en croissance soutenue. La compétition démarrera officiellement le 5 avril pour prendre fin le 28 juin. Chaque équipe se verra allouer une somme symbolique de Rs 100 000 qu’elle aura à investir dans cinq valeurs cotées sur le marché officiel. L’opportunité lui sera donnée d’effectuer 10 changements de portefeuilles (investment swaps) pendant la période que durera le concours. Les trois équipes ayant réalisé les meilleurs taux de rendement seront récompensées par des prix de Rs 100 000, Rs 50 000 et Rs 25 000. Un trophée spécial sera offert par la Society of Financial Analysts à l’équipe ayant rédigé le meilleur rapport sur sa performance.