Le marché officiel et le Development and Enterprise Market (DEM) de la Bourse de Maurice ont enregistré des transactions totalisant Rs 1,2 milliard en janvier 2014, mois marqué par un recul d’environ 0,4% des deux indices du marché officiel, à savoir le Semdex et le Semtri.
Selon des données recueillies auprès de la Stock Exchange of Mauritius Ltd (SEM), la valeur des transactions sur le marché officiel s’est élevée à Rs 1,1 milliard pour environ 173,8 millions de titres échangés. Sur le DEM, a noté un échange de 9,4 millions de titres pour un montant de Rs 119,6 millions.
L’indice officiel, le Semdex, qui avait démarré l’année à 2 095,69 points, a terminé le mois à 2 086,62 points, soit un repli de 0,43 %. L’indice de rendement total du marché officiel a également reculé de 0,4 % pour s’établir à 6 647,05 points alors que le SEM-7, indice des sept valeurs les plus liquides, a perdu 1,18 %, s’affichant à 398,89 points au 30 janvier 2014. Quant à la capitalisation du marché officiel, elle a progressé de 1,71 % pour se chiffrer à Rs 216,6 milliards. Il faut noter que le marché a enregistré l’arrivée d’une nouvelle valeur, BlueLife, société immobilière, dans le courant de janvier.
Pour ce qui est de la liste des 10 compagnies les plus en vue en termes de rendement total annualisé depuis leur entrée en Bourse, on observe qu’à fin janvier 2014, c’est Cim Financial Services Ltd qui mène le groupe avec un taux de 40,30 %. Elle précède, dans l’ordre, Mauritius Commercial Bank Ltd (24,05 %), Vivo Energy Mauritius Ltd (21,80 %), ENL Land Ltd (21,53 %), Mauritius Oil Refineries Ltd (20,72%), Mauritius Development Investment Trust Co Ltd (20,39 %), Mauritius Union Assurance Co Ltd (20 %), Gamma Civic Ltd (19,85 %), State Bank of Mauritius Ltd (19,60 %) et Rogers & Co Ltd (19,44 %).
La capitalisation boursière du marché officiel a été consolidée en ce début de mois de février avec l’introduction, le 4 février dernier, de CIEL Ltd, société née de la fusion entre CIEL Investment Ltd et Deep River Investment Ltd. A l’issue de la séance d’hier, CIEL, cotée à Rs 7.40 occupait la sixième place au classement des valeurs par capitalisation, avec un montant de Rs 9,1 milliards. Elle était précédée de Mauritius Commercial Bank Ltd (Rs 52,1 milliards), State Bank of Mauritius Ltd (Rs 31,9 milliards), New Mauritius Hotels Ltd (Rs 13,4 milliards), Alteo Ltd (Rs 11,3 milliards) et ENL Land Ltd (Rs 11,3 milliards).
Par ailleurs, le groupe Cim a réalisé des profits avant impôt et avant item exceptionnels de Rs 120,9 millions pour la période octobre-décembre 2013, soit le premier trimestre de son exercice financier 2013/2014. Les profits totaux après impôt se sont élevés à Rs 105 millions contre Rs 191 millions pour le même trimestre de 2012 mais ce dernier montant comprenait des profits exceptionnels non récurrents de Rs 95,5 millions que le groupe avait réalisés sur la cession de certains actifs financiers.
La direction de Cim se dit satisfaite de la performance générale du groupe pour les trois premiers mois de l’année financière. Elle note que les revenus et profits dégagés par le portefeuille d’investissement se sont améliorés mais que le segment « Global Business » a vu ses revenus baisser de 10 % pour se chiffrer à Rs 128,2 millions, une situation attribuable en partie à la période de soumission des réclamations de frais aux clients. La direction de la division du « Global Business » prend des mesures pour améliorer le ratio coûts-revenus. Des investissements sont annoncés dans ce même segment ainsi que dans autres activités financières.