La Bourse de Maurice a enregistré un désinvestissement net de Rs 436,5 millions de la part des étrangers le mois dernier, soit le plus gros montant noté depuis novembre 2013.
Les données publiées par la Banque centrale indiquent que les étrangers ont acheté des titres boursiers pour une valeur de Rs 359,1 millions en novembre 2014, mais ont en même temps cédé des titres pour un montant de Rs 795,6 millions, laissant un solde défavorable de Rs 436,5 millions. En octobre également, il y a eu des désinvestissements conséquents : -Rs 221,6 millions (avec des ventes de Rs 664,5 millions contre des achats de Rs 442,9 millions). Le bilan depuis novembre 2013 montre un solde négatif de Rs 527,9 millions suivant la base des achats et ventes totales de Rs 6,1 milliards et Rs 6,6 milliards respectivement.
Il y a eu 20 sessions boursières en novembre 2014 avec des transactions moyennes de Rs 98,2 millions sur le marché officiel. La moyenne de l’indice général du marché, le Semdex, a été de 2 105,47 points contre 2 145,07 points en octobre 2014. L’indice des six valeurs les plus liquides, le SEM-10, est passé d’une moyenne de 405,48 points à 397,18 points pendant la même période.