Les investissements étrangers sur le marché officiel de la Bourse ont été positifs pour le sixième mois consécutif, indiquent des données publiées par la Banque de Maurice.
Pour le mois d’avril 2013, les investisseurs étrangers ont fait des placements s’élevant à Rs 240,5 millions alors que la valeur totale des titres cédés pendant cette même période a atteint Rs 113,6 millions, laissant un solde positif de Rs 126,9 millions. Les activités sur le marché officiel sont marquées depuis novembre 2012 par des investissements positifs soutenus de la part des investisseurs individuels et institutionnels étrangers. Le relevé des autorités bancaires sur les six derniers mois se présente comme suit : novembre 2012 (+Rs 211,8 millions) ; décembre 2012 (+Rs 192,3 M) ; janvier 2013 (+Rs 139,6 M) ; février 2013 (+Rs 118 M) ; mars 2013 (Rs 255,2 M) ; avril 2013 (+Rs 126,9 M).
Pour ces six mois, on a enregistré des achats de titres pour un montant totalisant près de Rs 2,6 milliards alors que la valeur des titres liquidés a tourné autour de Rs 1,6 milliard.
Selon des données recueillies auprès de la Stock Exchange of Mauritius Ltd (SEM), la valeur des échanges sur les quatre premiers mois de 2013 a atteint Rs 3,5 milliards, l’activité boursière ayant été plus intense en janvier et en février. Sur le Development and Enterprise Market (DEM), le second marché, les transactions ont été de l’ordre de Rs 273 millions.
L’indice général du marché officiel, le Semdex, a progressé de 10,49 % de janvier à avril 2013 pour se fixer à 1 913,69 points. À la fin de la séance d’hier, le Semdex s’affichait à 1 948.37 points. Quant à l’indice de rendement total du marché, il a progressé de 10,75 % pour pointer à 5 940,71 au 30 avril dernier. Le Semtri était, hier, à 6 048.35 points. S’agissant de la capitalisation boursière, elle est passée de Rs 194,4 milliards à fin avril à environ Rs 198 milliards après la séance d’hier.
Par ailleurs, CIM Financial Services Limited, cotée sur le marché officiel, a ouvert ce matin son registre de souscriptions à la première tranche d’une émission d’obligations d’un montant de Rs 750 millions. Les nouveaux capitaux qui seront levés par le groupe serviront à la restructuration de sa dette et au financement de certains projets.
Cette émission d’obligations de cinq ans à taux fixe garanti fait partie d’un « Medium Term Note Programme » du groupe avec pour objectif de lever un montant de Rs 1,2 milliard sur le marché local. La date de clôture de la première tranche a été fixée au 29 mai 2013. À noter que les obligations ne seront pas cotées sur le marché boursier.