Le marché officiel de la Bourse s’est replié de 6,1 % depuis le début de l’année, baisse qui est supérieure à celle enregistrée pour toute l’année 2011 (-4 % environ). C’est ce qu’indiquent des données recueillies auprès de Stock Exchange of Mauritius Ltd (SEM). Ces mêmes données montrent que les investisseurs étrangers, malgré la conjoncture économique internationale difficile, n’ont pas délaissé le marché local. Des investissements étrangers nets de Rs 63,8 millions ont été réalisés pour les deux premiers mois de 2012.
Le marché officiel, qui a clôturé en repli hier à 1 773,31 points, a cédé 54,82 points (-3 %) sur tout le mois de février après avoir fléchi de 4 % en janvier. La baisse totale sur les deux mois est de 6,1 %. L’indice de rendement total du marché, le Semtri, qui tient compte à la fois de l’évolution des cours des valeurs cotées et des dividendes payés et réinvestis, a perdu 5,8 % sur la même période, s’établissant hier à 5 341,98 points.
La capitalisation du marché officiel sur lequel 38 sociétés sont cotées s’élevait hier à Rs 161,9 milliards, soit une perte d’environ Rs 10 milliards par rapport à son niveau de démarrage au début de janvier 2012. Le marché a enregistré des transactions de Rs 536,9 millions en février pour environ 10,2 millions d’actions échangés. Pour ce qui est du Development and Enterprise Market (DEM), la capitalisation se chiffrait à près de Rs 56 milliards pour 49 valeurs cotées. Les échanges sur ce marché ont atteint Rs 74,8 millions le mois dernier.
L’indice général, le Demex, a clôturé hier à 146,06 points, alors que l’indice de rendement total (Demtri) a terminé à 167,08 points. Selon la SEM, la capitalisation totale des deux marchés se montait à Rs 217,8 milliards alors que des transactions de l’ordre de Rs 612 millions ont été réalisées sur ces marchés en février 2012.
Une revue des performances des différentes sociétés inscrites sur le marché officiel fait voir que du côté des valeurs bancaires et financières, la Mauritius Commercial Bank (MCB), la première valeur en termes de capitalisation, a cédé Rs 4 depuis fin décembre 2011 pour s’établir hier à Rs 163. La State Bank of Mauritius (SBM) s’est retrouvée à Rs 79, en baisse de Rs 5 sur deux mois. La Swan a perdu Rs 5, terminant la séance d’hier à Rs 310.
Dans la catégorie des valeurs commerciales, Rogers a accusé un repli de Rs 22 depuis le début de l’année, étant cotée à Rs 303 à l’issue de la dernière séance. Harel Mallac a fléchi de Rs 13,6 % pour passer à Rs 165. Innodis, IBL et Compagnie des magasins populaires Ltée, par contre, sont restées stables.
S’agissant des valeurs industrielles, on observe la baisse de 9,5 % de Gamma Civic à Rs 360 et celle de United Basalt Products à Rs 109 (-6,8 %).
Les compagnies d’investissement ont fléchi très légèrement pendant les deux mois de l’année. Par contre, les groupes hôteliers, affectés par un environnement morose, ont marqué le pas. New Mauritius Hotels est passé de Rs 81.50 à Rs 68.50, Lux* Island resorts de Rs 26 à Rs 20.20 et Sun Resorts de Rs 47.60 à Rs 41. Par ailleurs, dans le sillage de sa mauvaise performance financière, Air Mauritius s’est retrouvée à Rs 12 à fin février 2012 alors qu’elle avait démarré l’année à Rs 16. Au niveau des groupes sucriers, le recul le plus important est à mettre à l’actif d’Omnicane (-5,4 %).
Les investisseurs étrangers continuent d’être actifs sur le marché officiel. Les achats et ventes de titres pour le mois de février se sont élevés respectivement à Rs 180 millions et Rs 130,6 millions, soit des investissements nets de Rs 49,4 millions qui viennent s’ajouter au montant de Rs 14,4 millions enregistré en janvier 2012. L’année dernière, on avait noté un désinvestissement étranger net de Rs 490 millions.
Un classement établi par la SEM et basé sur le niveau de rendement total des valeurs cotées depuis leur introduction sur le marché officiel place d’autre part la MCB en première position, avec un taux de rendement annualisé de 24,62 %. Le groupe bancaire précède dans l’ordre : Vivo Energy Mauritius Ltd (23,81 %), ENL Land Ltd (22,33 %), Gamma Civic Ltd (21,89 %), Mauritius Oil Refineries Ltd (21,67 %), Mauritius Union Assurance Co. Ltd (21,13 %), Mauritius Development Investment Trust Co. Ltd (20,84 %), United Basalt Products Ltd (20,83 %), Rogers & Co. Ltd (20,41 % et State Bank of Mauritius Ltd (19,66 %).
Les données de la SEM indiquent par ailleurs que c’est Automatic Systems Ltd, qui affichait le meilleur rendement total sur la période fin décembre 2011-29 février 2012, avec un taux de 10,75 %. Cinq autres valeurs ont réalisé un taux positif : Compagnie des Magasins Populaires Ltée (3,16 %), Innodis (2,65 %), Phoenix Beverages Ltd (1,01 %), Terra Mauricia Ltd (0,79 %) et Belle Mare Holding (0,42 %). Ireland Blyth Ltd présentait un indice inchangé alors que ceux des autres valeurs (une trentaine) étaient négatifs.