Le nouveau comité directeur du Comité Olympique Mauricien commence mal, très mal même son mandat. Après le choix de Richard Papie comme représentant du COM au sein du Tribunal d’Arbitrage qui est sérieusement contesté par le ministère de la Jeunesse et des Sports, c’est désormais la composition de la liste des priorités pour une bourse olympique qui pose problème. Notamment en ce qu’il s’agit du choix du ‘brasseur’ Darren Chan Chin Wah  à la place du crawleur Bradley Vincent. Nous sommes en mesure d’avancer que le choix technique de la Fédération mauricienne de Natation comme indiqué dans le «covering letter» de la FMN soulignait clairement que le choix No 1 de la fédération était Bradley Vincent qui a déjà un temps qualificatif pour les Championnats du Monde de Kazan en 2015.
Or le sous-comité du COM qui a évalué les dossiers ont trouvé que Darren Chan Chin Wah, dont la candidature est arrivée après une démarche du président du COM, est meilleure que le nageur du CAMO. Mais meilleure sur quoi? On ne sait pas puisque les performances de Darren Chan Chin Wah dans son dossier sont en yard et non pas en mètres qui est la mesure internationale reconnue. On se demande bien qui est cette lumière au sein de ce sous-comité qui a pu «convertir les temps de Darren Chan Chin Wah» qui s’entraine aux Etats Unis, qui a encore plus de 2 secondes de retard sur son temps initial sur 100m brasse eu égard aux minima B pour Kazan.
Est-ce un retour de l’épisode de 2008 ?