La requête du Commissaire des Sports, Ismaël Valimamode pour que des bourses de perfectionnement à l’étranger soient étendues aux athlètes rodriguais a été acceptée. C’est ainsi qu’à partir de la fin du mois de juillet, des formulaires seront envoyés à la Commission des Sports, à Port Mathurin, pour être ensuite distribués aux comités régionaux. Ces derniers devront ensuite  recommander les athlètes identifiés aux fédérations nationaux avec copies à la Commission, au Trust Fund for Excellence in Sports (TFES). La bonne nouvelle a été annoncée au Commissaire Valimamode, par le Chief Executive Officer du TFES, Michael Glover, lors de sa visite de jeudi et vendredi dans l’île.
Les athlètes rodriguais peuvent se réjouir. Certes, la route menant à l’octroi d’une bourse à l’étranger est encore longue, mais toujours est-il qu’ils auront désormais la chance de postuler pour  une place. C’est à la suite d’une session de travail avec le Commissaire Vallimamode, jeudi, que Michael Glover a fait part des retombées positives et ce, par rapport à une requête du commissaire lui-même. « Ismaël Vallimamode a estimé que les Rodriguais étaient lésés et c’est la raison pour laquelle il avait demandé que les bourses soient étendues aux athlètes de l’île. Le TFES a consulté son comité et le ministre de la Jeunesse et des Sports Devanand Ritoo. La requête a été approuvée et dès la fin de juillet, des formulaires seront envoyés à la Commission des Sports », a déclaré Michael Glover.
A partir de là, les formulaires seront distribués aux comités régionaux qui devront ensuite recommander les athlètes identifiés à leurs fédérations nationaux et adresser une copie aux TFES et à la Commission des Sports. « En allant dans ce sens, cela démontre clairement l’intérêt que nous avons pour les athlètes rodriguais », a fait remarquer Michael Glover. Ce dernier s’est aussi félicité des relations cordiales et harmonieuses qui existent entre la Commission des Sports, les comités régionaux et le TFES. « Le sport sort toujours gagnant lorsque chacun reste à sa place », a-t-il dit.
Lors de la visite, Michael Glover et Ismael Vallimamode ont également parlé des problèmes dont fait face le sport rodriguais, dont le manque de transport. Un problème qui touche également le sport mauricien, a-t-il indiqué. Le CEO du TFES a ajouté que les parties concernées travaillent sur un plan pour la création d’une vrai section de sport-études dans un collège, comme c’est le cas au collège St Esprit, à Maurice. Le fait que les Rodriguais ne viennent pas assez souvent à Maurice pour prendre part  à des compétitions par manque de financement, a été abordé. Les disciplines concernées par cette situation sont la boxe, l’athlétisme et le judo. Pour Michael Glover, il faudra trouver une solution avec le temps.
Ce dernier a aussi rencontré les dirigeants de ces trois comités régionaux et ce, à leurs demandes. Une rencontre qualifiée de positive et au cours de laquelle il dit  avoir bien expliqué le rôle complémentaire du TFES. D’autre part, le CEO du TFES a indiqué avoir réglé un problème avec la Commission des Sports en ce qui concerne les structures ayant trait au centre de préformation et de formation. Désormais,on retrouve ainsi  des Pole Jeunes (11 ans à 15 ans), Pole Espoir (16 ans et 17 ans) et Pole Rodrigues (seniors). Il a ajouté que le TFES apporte une certaine contribution financière aux entraîneurs et ce, en accord avec la Commission des Sports.
Une demande a aussi été faite pour que le TFES revoit à la hausse l’enveloppe financière qui est consacrée à Rodrigues. Selon Michael Glover, ce sera à son comité de se pencher sur la question. « Je suis très heureux de voir, après cette visite, la façon dont le sport est en train d’évoluer à Rodrigues. J’ai confiance dans le sport rodriguais, d’autant que je trouve que le Commissaire Ismaël Vallimamode et les comités régionaux font un excellent travail », a-t-il conclu.