Les entreprises cotées à la Bourse de Maurice ont, ces quatre dernières années, levé des capitaux frais de l’ordre de Rs 45 milliards pour financer leur développement.
C’est ce qu’a indiqué Sunil Benimadhu, Chief Executive de la Stock Exchange of Mauritius Ltd (SEM) lors d’une réception offerte à l’hôtel Le Labourdonnais pour marquer la cotation de Lottotech Ltd sur le marché officiel. Lottotech Ltd est l’une des dernières compagnies à demander au public investisseur de participer à une offre d’actions en prévision de son entrée en bourse. Environ Rs 841 millions ont été souscrites mais Lottotech avait reçu des propositions d’achat pour un montant beaucoup plus conséquent, soit Rs 2,5 milliards.
Plusieurs grosses cylindrées du marché officiel, dont la Mauritius Commercial Bank, la State Bank of Mauritius et CIEL Ltd, ont levé des capitaux conséquents ces derniers mois, sous formes d’obligations ou de placements privés. Tout en souhaitant que Lottotech Ltd continue d’avoir recours à la plateforme boursière pour trouver des capitaux en vue de financer ses futurs projets d’expansion, la direction de la SEM soutient que les actions en ce sens de différentes compagnies sont une preuve évidente que la Bourse peut jouer un rôle de premier plan dans la mobilisation de fonds par une société à condition que les projets présentés soient attrayants et viables.
Notons, par ailleurs, que le marché officiel a enregistré, lors de la séance d’hier, des échanges très élevés, soit pour un montant de près de Rs 367 millions. La Mauritius Commercial Bank a été la valeur la plus active, enregistrant un échange de 1,4 million de titres au cours de Rs 219. La capitalisation du marché officiel se chiffrait à Rs 228,2 milliards à l’issue de cette séance. Celle du Development & Enterprise Market se montait à Rs 45,5 milliards.