La Banque de Maurice (BoM) confirme dans son bulletin mensuel de mars dernier qu’il y a eu des désinvestissements boursiers de Rs 607,7 millions le mois dernier par des étrangers, soit l’un des montants les plus élevés enregistrés par le marché.
Le relevé de la BoM indique que la valeur des titres achetés par les investisseurs étrangers en mars s’est élevée à Rs 280,2 millions, mais que, pour le même mois, il y a eu des ventes se chiffrant à Rs 887,9 millions. Pour les trois premiers mois de l’année, les achats et ventes ont atteint Rs 738,4 millions et environ Rs 1,5 milliard respectivement, ce qui se traduit par des désinvestissements nets de Rs 727,4 millions. Le bilan sur une année (avril 2016-mars 2017) est encore plus lourd. Elle montre que les placements faits par les étrangers sont de Rs 3,5 milliards, alors que la valeur des titres liquidés est de Rs 5,5 milliards, laissant un écart d’environ Rs 2 milliards.
Dans sa revue des performances des différentes valeurs cotées sur les deux marchés boursiers (officiel et DEM) pour le mois de mars dernier, Axys Stockbroking rapporte que c’est sur New Mauritius Hotels Ltd que le plus gros montant de désinvestissement étranger a été noté, soit Rs 523 millions. La SBM Holdings Ltd suivait en deuxième position (-Rs 120 millions). Le groupe MCB, en revanche, a terminé le mois avec des investissements positifs de Rs 14 millions.
Par ailleurs, de fin mars dernier à hier, les indices boursiers ont été en progression constante. L’indice général du marché officiel, le Semdex, est passé de 1 933,37 points à 2 006,25 points alors que le SEM-All Share Index s’est clôturé à 1 968,19 points hier après-midi, soit une hausse d’environ 2,5 % par rapport à son niveau du 31 mars (1 920,65 points). L’indice du second marché, le Demex, a subi un léger repli, passant de 210,35 points à 208,95 points.
Lors de la séance d’hier, le groupe MCB a atteint un nouveau palier record de Rs 229, soit une hausse de 0,3 % par rapport à son cours de vendredi dernier. MCB et LUX* ont assuré environ 61 % des transactions totales, qui se sont élevées à Rs 23,2 millions sur le marché officiel. LUX* a gagné 0,8 % pour passer à Rs 60 alors que New Mauritius Hotels (Rs 22,50) et Sun (Rs 42) ont cédé 2,2 % et 0,5 % respectivement.
La meilleure performance de la séance est à mettre à l’actif d’Air Mauritius, qui s’est renchérie de 3,4 % pour se retrouver à Rs 13,60. ENL Land (O) a également réalisé une performance notable : +2,3 % à Rs 45. Par ailleurs, sur le DEM, les échanges n’ont été que de Rs 7,9 millions, CIEL Textile réalisant l’essentiel (98,9 % du total) et s’établissant à son niveau le plus élevé, soit à Rs 43,60 (+0,2%).