L’équipe “A” du collège Lorette de Rose-Hill a remporté l’édition 2013 du SEM Young Investor Award (SEMYIA), compétition organisée par la Bourse de Maurice et ouverte aux élèves de première année du HSC. Ce concours consistait à faire fructifier, dans un délai de trois mois, une somme fictive de Rs 100 000 à travers des placements sur des valeurs boursières.
Constituée de Nusrat Aubdool Khan Nusrat, Bibi Aadila Elaheebux, Bibi Shadiah Zeenairah Edoo, Shivangee Nawoor et Aarifah Bibi Beharry, la première équipe du Collège Lorette de Rose-Hill a réalisé un retour sur investissements de plus de 13% sur la période couvrant avril à juin 2013 alors que l’indice de rendement total du marché officiel (Semtri) n’a progressé que de 0,48% au cours de cette même  période. La performance de l’équipe gagnante, ainsi que celles de plusieurs équipes participantes – 128 des 188 équipes –, ont fait mieux que le Semtri, a souligné Sunil Benimadhu, Chief Executive de la SEM. Ce dernier a fait remarqué que plusieurs équipes « have intelligently and dexterously ridden the complexity of a volatile stock market environment and have ended the competition outperforming the market by a substantial margin ».
Les représentantes du Collège Lorette de Rose-Hill ont reçu, en sus de plusieurs trophées, une enveloppe de Rs 100 000 de la Mauritius Commercial Bank ainsi que des actions (pour un montant de Rs 2 500 par membre) de la banque. Le deuxième prix (Rs 50 000, plus des unités de Rs 5 000 à chaque participant), offert par le National Mutual Fund, a été attribué à l’équipe “A” de la Dr Regis Chaperon SSS. Celle-ci était composée de Mohammad Irshaad Nadeem Peerun, Chiranjeevsing Choolun, Tejh Jooty, Dooshant Ortoo et Neeteesh Luchmun. Le troisième prix (Rs 25 000), offert par la Mauritian Eagle Insurance, est revenu à l’équipe “A” de l’Islamic Cultural College, qui était composée de Bibi Rukhshar Golamallee, Amirah Dabeedin, Badriya Fatamahomed, Rauhsia Fatima Isseljee et Shubista Mohit.
Selon Sunil Benimadhu, le SEMYIA vise à promouvoir une culture d’investissements chez les jeunes. Il a félicité les quelques 940 participants du concours pour l’enthousiasme qu’ils ont démontré tout au long de la compétition. La SEM, a poursuivi le Chief Executive, est fermement engagée dans la promotion de l’éducation financière de la population. Dans ce contexte, il a annoncé que la Bourse reverra la présentation et le contenu de son bulletin mensuel pour consacrer une section à l’éducation des investisseurs.
La sensibilisation du public à la chose boursière et aux nouveaux produits introduits sur le marché continueront également. La SEM, a annoncé Sunil Benimadhu, compte proposer dans les semaines et mois à venir des produits financiers avec, pour sous-jacents, des valeurs étrangères. Cette démarche de la SEM se situe dans le cadre de la politique d’internationalisation de notre marché boursier.