Shumba Coal Ltd, compagnie enregistrée dans le secteur du Global Business à Maurice – et spécialisée dans la prospection et l’exploitation de mines de charbon au Botswana –, sera introduite le 4 avril sur le second marché de la Bourse de Maurice, le Development and Enterprise Market. Shumba Coal Ltd est déjà cotée sur le Venture Capital Market de la Bourse du Botswana.
Le comité de “Listing” de la Stock Exchange of Mauritius (SEM) a donné son aval à l’admission des 170 886 080 actions ordinaires de Schumba Coal sur le Development and Enterprise Market (DEM). La direction de la société a proposé de mettre en vente, dès le premier jour de son admission, un total de 1 000 actions au prix indicatif de USD 0,12 l’action. La SEM indique que Schumba Coal est en train de constituer un portefeuille de projets miniers et d’exploration du charbon et que l’activité de la société est principalement focalisée sur l’identification des « economically viable mineral prospects », ainsi que l’acquisition de ces actifs et leur transformation en des projets miniers à grande échelle.
La direction de Shumba Coal indique que la cotation de la société sur le DEM donnera la possibilité à cette dernière de lever des capitaux pour financer ses projets de développement. Lors d’une conférence de presse tenue à Maurice à la mi-2013 pour annoncer la décision de faire coter la compagnie sur le marché boursier local, Alan Clegg, président de Shumba Coal, avait déclaré : « Maurice fait partie du continent africain et nous pensons qu’il y a beaucoup de synergies qui peuvent être développées entre Maurice et le Botswana. De plus, Maurice ne cesse de progresser en tant que plateforme financière pour canaliser les investissements étrangers vers l’Afrique, en particulier ceux venant d’Asie. »
Les dirigeants de Shumba Coal avaient également indiqué que la société comptait, à cette date, plus de 200 actionnaires, dont des fonds de pension. Shumba Coal avait, à cette même période, une capitalisation boursière de l’ordre de USD 22 millions sur le marché botswanais. Parmi les principaux actionnaires de la société, on relève les noms de Black Phoenix Ltd (40,45%), JIM Nominees Ltd (11,42%) et AfrAsia Mining & Investment Holdings Ltd (5,21%). Deux directeurs de nationalité mauricienne siègent sur le conseil d’administration, en l’occurrence Munesh Sharma Ramnauth et Kapil Dev Joory.
Les dirigeants de Shumba Coal avaient confié la préparation du dossier d’introduction boursière à l’International Financial Services Ltd alors que l’Anglo-Mauritius Stockbrokers Ltd avait été choisie comme société de bourse. La compagnie souhaite lever, dans un premier temps, un montant de USD 5 millions auprès des investisseurs locaux et étrangers. S’expliquant par ailleurs sur l’incorporation locale de la société, Alan Clegg avait observé que Maurice avait atteint un haut niveau de qualité en ce qui concerne les services financiers. « We are here to stay and we want to show that we are a good corporate citizen », avait-il ajouté.
Shumba Coal veut développer la production et l’approvisionnement durable de charbon thermique du Botswana, ce pays disposant, selon Mashale Phumaphi, un des directeurs de la société, de « the largest coal resources on the continent ». Le Botswana, estime-t-on, a le potentiel d’assurer un approvisionnement régulier dans toute la région d’Afrique australe.