Les deux boxeurs mauriciens engagés dans les championnats du monde sont désormais fixés quant à leurs adversaires. En action dans la catégorie -64 kg, Richarno Colin sera opposé au Norvégien Salavat Khatuev demain soir à Almaty au Kazakhstan. De son côté, Kennedy St Pierre disputera le premier tour de la catégorie -81 kg face au Turc Avni Yildirim. Ce combat est prévu mercredi soir.
Le tirage au sort a été effectué hier en présence de Ching Kuo Wu, président de la Fédération internationale de boxe, et sous la supervision d’Helmut Ranze. La catégorie -64 kg regroupe 55 boxeurs et la tête de série se trouve être le Brésilien Everton Lopes. Un adversaire qui possède à son palmarès le titre de champion du monde acquis en 2011 et que l’aîné des frères Colin affrontera en seizièmes de finale vendredi en cas de succès demain soir. Reste que le Mauricien devra au préalable repousser le challenge de Khatuev, 18 ans, et considéré comme un des grands espoirs du noble art norvégien.
Ce dernier avait d’ailleurs participé aux championnats du monde Youth l’année dernière et avait été sorti par le Lithuanien Stanionis Eimantas. Richarno Colin, fort de sa participation aux deux dernières éditions des Jeux Olympiques, pourra-t-il faire valoir son expérience face à son jeune adversaire ? Lui qui tentera de passer le premier tour de cette compétition à sa troisième tentative. Dans cette catégorie, le Mongol Munkh-Erdene Uranchimeg, qui avait disposé de Colin en huiitièmes de finale des derniers Jeux Olympiques et classé tête de série n°2, sera aux prises avec le vainqueur du combat opposant Tuolewuta Sairike (Chine) à Aziuz Bebitov (Turkemistan).
De son côté, Kennedy St Pierre fera face au challenge du Turce Avni Yildirim, qui avait récemment brillé lors d’un tournoi en Écosse. En cas de succès dans cette catégorie -81 kg qui regroupe 40 pugilistes, il croisera le fer dimanche prochain avec le Russe Nikita Ivanov, classé n°3. En somme, un gros morceau. Il est à noter que la tête de série n°1 se trouve être le Kazakh Adibek Nyazmbetov.
Cette compétition a donc accueilli 457 boxeurs venant de 100 pays différents. Parmi, on retrouve cinq tenants du titre et dix médaillés des derniers Jeux Olympiques. Si les Ukrainiens et Cubains seront à suivre, il n’en demeure pas moins que les Kazakhs seront également redoutables devant leur public suite à leur préparation dans leur nouvelle académie à Talgar, situé à 2 000 m d’altitude. Autre fait intéressant à signaler : les boxeurs évolueront sans casque de protection et le nouveau système de pointage sera en vigueur.