L’assemblée générale élective de l’AMB s’est tenue dimanche dernier au centre national de boxe, à Vacoas. A l’issue des élections, c’est Pascal Telvar, représentant du comité régional de Vacoas qui a été élu à la présidence. Il succède à Rajiv Rajcoomar, lequel a occupé ce poste au cours de ces huit dernières années (deux mandats). Ce dernier a été élu secrétaire général et sera également le représentant de la fédération aux élections prochaines du Comité olympique mauricien (COM). Il convient de souligner que Pascal Telvar était le seul candidat à la présidence et a donc fait l’unanimité autour de lui.
Ces élections de l’AMB se sont déroulées en présence d de quatre observateurs, nommément Pierre Noël, lui-même ancien président de cette fédération, Dev Auchoybur, officier du ministère de la Jeunesse et des Sports, Richard Papie, représentant du COM, et Me Anand Gujadhur, représentant légal. Lors des élections de dimanche, Pascal Telvar a terminé en tête de liste avec un total de 18 voix, ex-aequo avec Pradeep Jeebun de Grand-Port. Ils ont devancé d’une voix Rajiv Rajcoomar et Roméo Caliste. Les autres membres élus ont fait les résultats suivants: Indiren Ramsamy (15 voix), Sébastien Beeharry, Guy Auriant (Grand Port), Dominique Rosalba (14 voix), Cassam Khadaroo, Gérard Louis et Gervais Armoogum (13 voix).
En revanche, ça n’a pas passé pour le représentant du comité régional de Curepipe, Jacques Couttee. Celui qui a occupé le poste de secrétaire-général au cours de ces huit dernières années n’a obtenu que quatre voix. Idem pour Ravind Nadooa, ancien membre, qui a, lui, obtenu une voix de plus. Le représentant de Rodrigues, à savoir Jean-Rex Henriette (12 voix) a également perdu son siège, mais a été quand même co-opté. Le représentant de Faucon Flacq, Sydney Adelson, qui était à sa première participation, a été également co-opté après avoir récolté 11 voix.
Soulignons que le comité régional de Rivière Noire n’aura pas de représentant dans le nouveau comité directeur dans la mesure où ses membres, à savoir Fabrice Matona (9 voix) et Sténio Sohaduth (8 voix) n’ont pas été élus. Soulignons également que trois comités régionaux n’étaient pas représentés à cette assemblée générale élective, à savoir Pamplemousses, Rivière du Rempart et Moka.