Comment s’annonce l’assemblée générale annuelle de l’Association mauricienne de boxe (AMB) ? Un exercice qui se déroulera demain à partir de 10h au Centre de boxe à Vacoas. Les avis du président de cet organisme, Pascal Telvar, et de quelques membres du comité directeur divergent sur ce sujet. Toujours est-il que la réunion du comité directeur prévue ce matin en marge de cette AG promet déjà d’être tendue.
« Cette assemblée générale sera tranquille », promet Pascal Telvar. « Ce sera chaud et fort animé. Un sentiment de ras-le-bol prévaut actuellement », rétorquent de leur côté des membres du comité directeur. Ce climat tendu au sein de cette fédération fait suite à la dernière réunion tenue vers la fin du mois dernier et au cours de laquelle Pascal Telvar et l’entraîneur national, Judex Bazile, avaient été pris à partie. Par la suite, quelques résultats litigieux lors des derniers championnats nationaux Elite n’avaient fait que jeter de l’huile sur le feu.
Conséquemment, le comité régional de Beau Bassin Rose-Hill, par le biais de son président Roméo Caliste, également membre du comité directeur, a envoyé une lettre au président de l’AMB et à l’entraîneur national. Des explications sont ainsi demandées quant aux verdicts défavorables à l’égard de Marcus Amène, Fleurot Louis et Christopher Ottendy, et au fait que les entraîneurs de BBRH n’ont pu jusqu’ici avoir accès aux résultats officiels qui étaient en possession du secrétaire général de l’AMB, Rajiv Rajcoomar, le jour des finales.
Qui plus est, d’autres griefs sont émis à l’égard de Judex Bazile, notamment sur le choix de nouveaux boxeurs ayant intégré la présélection nationale et sur le stage semi-résidentiel tenu avant les championnats nationaux Elite.
Quant à la réunion de ce matin, elle promet de ne pas être de tout repos pour Pascal Telvar. « Lors de la dernière réunion du comité directeur, plusieurs questions sont demeurées sans réponse. Cette fois, il devra impérativement fournir les explications voulues », soutient un membre influent.
Et s’il n’obtempère pas ? « Actuellement, la motivation n’est plus présente. Je considère qu’il n’est pas à la hauteur de sa tâche ». Les questions pertinentes concerneront entre autres les équipements, les allocations des entraîneurs régionaux et la participation jusqu’ici incertaine de Kennedy St Pierre aux prochains Jeux des îles en raison de son engagement avec l’AIBA Professionnal Boxing (APB) et le contrat du boxeur auprès de cette instance.
En attendant ces deux réunions, le président de l’AMB, accompagné du trésorier, Cassam Khadaroo, et de Dominique Rosalba, avait rencontré le ministre de la Jeunesse et des Sports, Yogida Sawmynaden, mardi dernier. « Ce fut une rencontre des plus positives. Nous avons relancé la proposition d’un entraîneur étranger. Toutefois, je ne vais pas m’étendre sur ce sujet, préférant en parler d’abord lors de l’AG », signale Pascal Telvar.
Pour rappel, des contacts avaient déjà été établis avec l’entraîneur cubain Blaise Fernandes l’année dernière afin de renforcer le staff technique actuel, surtout en vue des échéances de la saison. Par ailleurs, des négociations sont toujours en cours pour la venue d’une équipe étrangère, soit le Nigeria, soit la Malaisie, pour un stage résidentiel à Maurice.