Alors qu’il était question que Kennedy St Pierre se rende en stage au Centre d’Heidelberg en Allemagne, il a finalement été décidé que le boxeur mauricien bouclera sa préparation à Maurice. Et ce, en vue de son premier combat comptant pour le premier cycle de l’AIBA Professionnal Boxing (APB) dans la catégorie -81 kg. Ce combat devrait se dérouler le 5 juin face au Bulgare Spas Genov probablement en Bulgarie.
Plusieurs raisons ont été avancées pour le changement dans la préparation finale du médaillé d’argent des derniers Jeux du Commonwealth. Premièrement, le Centre d’Heidelberg est occupé actuellement par les boxeurs allemands qui préparent les Jeux européens prévus à Baku à partir du 12 juin.
De plus, le court laps de temps qui sépare du premier combat permettra difficilement à St Pierre de s’adapter à ce nouvel environnement, d’autant qu’il aurait eu à évoluer sans l’apport d’un technicien mauricien. Au bout du compte, il se trouve actuellement en stage résidentiel, travaille avec des sparring-partners locaux et cela permet aux membres du staff technique de mieux évaluer sa progression.
Si la participation de Kennedy St Pierre au premier cycle de l’APB est confirmée, par contre, l’incertitude demeure toujours sur sa présence aux prochains Jeux des îles. D’autant que son second combat à l’APB face au Français Mathieu Bauderlique ou l’Irlandais Joe Ward est programmé pour le 18 juillet. Un casse-tête au niveau du staff technique qui devra envisager un plan B en cas de non-éligibilité de St Pierre, considéré comme un médaillé d’or potentiel.
Quant à Richarno Colin, aussi pressenti pour le stage en Allemagne, il n’effectuera également pas le déplacement. Il pourrait de son côté participer au stage en commun prévu à la mi-juin avec les pugilistes de deux ou trois pays africains. Jusqu’ici, l’Afrique du Sud, le Botswana et la Zambie se sont manifestés. Ce stage permettra de finaliser la sélection en vue des Jeux des îles.
Par ailleurs, l’Association internationale de boxe amateur a pris la décision d’imposer des têtes de série dans les différentes compétitions continentales, notamment, les Jeux d’Afrique, les Jeux européens et les Jeux panaméricains. La raison demeure que les boxeurs amateurs évolueront au même niveau que ceux engagés dans l’APB et les World Series of Boxing. De ce fait, des combats plus équilibrés et de meilleure qualité sont attendus lors des phases cruciales.
Dans un autre ordre d’idées, la mascotte des championnats du monde prévus au Qatar du 5 au 8 octobre prochain a été dévoilée. Il s’agit d’un renard surnommé Majeb et qui signifie noble en arabe. Pour rappel, cette compétition mondiale servira de qualification pour les Jeux Olympiques de Rio. Au niveau africain, une autre compétition de sélection se déroulera au Cameroun du 2 au 9 mars 2016.