C’est reparti pour Kennedy St Pierre dans le cadre de l’AIBA Professionnal Boxing (APB). Samedi soir au Universiada Hall de Sofia en Bulgarie, le Mauricien se lancera dans le premier cycle de cette compétition qualificative pour les Jeux Olympiques de Rio et trouvera sur sa route un adversaire du pays hôte, à savoir Spas Genov. Il a mis le cap sur la Bulgarie mardi dernier, en compagnie de l’assistant entraîneur national, Richard Sunee, et sera rejoint aujourd’hui par l’entraîneur national, Judex Bazile.
Ce sera la deuxième fois de sa carrière que Kennedy St Pierre disputera un combat long de huit rounds. Le premier s’était déroulé en janvier dernier face à l’Iranien Ehshan Rouzbahani. Dans un premier temps, il était question qu’il effectue un stage en Allemagne dans la dernière ligne droite de sa préparation. Toutefois, il est finalement demeuré à Maurice où sa préparation s’est déroulée à la satisfaction des entraîneurs locaux.
« Nous avons ainsi eu l’occasion de mieux le suivre, avec des sparring-partners différents. Ces deux dernières semaines ont été très remplies et, désormais, il s’agira de récupérer au maximum et de contrôler son poids », fait ressortir Judex Bazile.
Ce dernier, qui a déjà vu Spas Genov à l’oeuvre, estime que le coup est jouable. « Ce sera certes dur face à un boxeur du pays hôte, mais Kennedy aura à prendre des initiatives. Tout en étant fort dans la tête, il devra boxer avec intelligence ».
Il est à noter qu’en cas de succès, St Pierre sera aux prises le 18 juillet prochain avec le vainqueur du combat Mathieu Bauderlique (France)/Joe Ward (Irlande). Le vainqueur sera alors qualifié pour les Jeux Olympiques et disputera en septembre prochain un combat en douze rounds face à Ehshan Rouzbahani, lauréat du cycle préliminaire en janvier dernier aux dépens de Kennedy St Pierre.
St Pierre/Genov : ce combat aurait du se tenir en octobre de l’année dernière dans le cadre du cycle préliminaire. Toutefois, le Bulgare avait déclaré forfait en raison d’une blessure et le Mauricien avait ainsi croisé le fer avec l’Allemand Serge Michel. Reste que Genov aura à coeur de se surpasser devant son public, lui qui demeure invaincu chez les pros avec sept succès, dont six avant la limite.
Même s’il ne détient pas une carte de visite impressionnante chez les amateurs, avec rien qu’une médaille d’argent acquise lors des championnats d’Europe 2006, le Bulgare, connu comme Oktopod dans le milieu, a crevé l’écran depuis ses débuts en 2008 chez les pros. 34 ans, 1,85m, il possède comme qualités la puissance et la rapidité. Il est également décrit comme une menace constante pour ses adversaires.
Dans le cadre de l’APB, Genov, après son forfait, a pris la mesure tour à tour du Polonais Djemal Bosnjak, de l’Ouzbek Oybek Mamazulunov et de Joe Ward.