La course aux podiums et à la qualification pour les championnats du monde Elite de boxe sera lancée à partir d’aujourd’hui. Et ce, dans le cadre des championnats d’Afrique qui se dérouleront au gymnase Nicole Oba au Congo -Brazzaville. Les neuf boxeurs mauriciens sont désormais en présence de leurs adversaires à l’issue du tirage au sort effectué hier. Le point dans les différentes catégories.
Catégorie -48 kg : Pour son baptême du feu au niveau continental, Sharwin Kumar Beedassee a été tiré contre le Malgache Tony Heriniaina au stade des huitièmes de finale. En cas de succès, il sera aux prises avec le vainqueur du combat qui opposera le Namibien Matias Hamunyela au Cap Verdien Borges Taveres. Dans cette catégorie qui regroupe 13 pugilistes, la tête de série n°1 se trouve être le Congolais Francel Moussiesie, tenant du titre, qui tentera de s’illustrer devant son public.
Catégorie -52 kg : Également à sa première tentative aux championnats d’Afrique, David Rolfo trouvera sur sa route l’Ivoirien Kone Yaya en quarts de finale. Le vainqueur affrontera le Sud -Africain Nocele Bongani ou le Botswanais Mohammed Rajah pour une place en finale. Reste que le favori de cette catégorie demeure l’Algérien Mohamed Flissi, qui a brillé au plus haut niveau.
Catégorie -56 kg : Le Sud -Africain Mbekeshi sera l’adversaire de Jordy Vadamootoo en huitièmes de finale. Ce dernier tentera de réaliser une meilleure prestation après son échec d’entrée lors de l’édition 2015. Le vainqueur croisera le fer avec le Botswanais George Molwantwa ou le Kenyan Martin Aludihi en quarts de finale. Tête de série n°1, le Tunisien Balel Mhamdi est le seul des 12 boxeurs à avoir bénéficié d’un bye.
Catégorie -60 kg : D’entrée de jeu, soit en huitièmes de finale, John Colin devra livrer bataille face à un représentant du pays hôte, soit Fabrice Nzaov. S’il franchit cet obstacle, il fera face au challenge du Malgache Julian ou du Kenyan Nicolas Okoth. Ce dernier étant tête de série n°3 de cette catégorie qui regroupe 15 postulants au titre.
Catégorie -64 kg : 22 boxeurs, soit la plus grosse participation, seront en action dans cette catégorie dans laquelle Richarno Colin sera la tête de série n°2. Bénéficiant d’un bye, il défiera le Namibien Junas Jonas ou le Cap Verdien Hernany Gomes en huitièmes de finale. La tête de série n°1 étant l’Égyptien Ahmed Mohamed.
Catégorie -69 kg : Après sa participation aux derniers Jeux Olympiques, Merven Clair aura une belle carte à jouer. Il devrait ainsi partir avec la faveur des pronostics face au Soudanais Yamar Jadown en huitièmes de finale. S’il passe le cap, il sera opposé à un Nigérian ou un Sénégalais.
Catégorie -75 kg : Tout comme David Rolfo, Jean-Luc Rosalba aura comme premier adversaire un Ivoirien, à savoir Eddy Kazikan. S’il passe le cap, il sera opposé en quarts de finale au Nigérian Olkwyn ou au Seychellois Molle.
Catégorie -81 kg : Tête de série n°3, Cédric Olivier sera aux prises avec le Zambien Mbachi Kaonga. Il sera en action en quarts de finale et affrontera l’Ivoirien Aboubacar ou le Kenyan Ochola en cas de succès.
Catégorie -91 kg : Tête de série n°1 et favori de cette catégorie, Kennedy St Pierre a bénéficié d’un bye. De ce fait, il sera en compétition à partir des quarts de finale face au Nigérian Godwin Ambrose ou au Congolais Yannick Pembouabeka.