Fortunes diverses pour les représentants mauriciens en action lors de la quatrième soirée des championnats d’Afrique Elite de boxe. Au gymnase Nicole Oba au Congo-Brazzaville hier soir, Jordy Vadamootoo a franchi le cap des huitièmes de finale de la catégorie -56 kg. Par contre, Richarno Colin a échoué à ce stade de la compétition chez les -64 kg. La soirée d’aujourd’hui s’annonce cruciale pour les sept rescapés mauriciens, du fait qu’un succès en quarts de finale sera la garantie d’un visa pour les championnats du monde prévus en Allemagne en août.
Médaillé d’or aux derniers Jeux des îles, Jordy Vadamootoo, de retour dans sa catégorie de prédilection après une incursion chez les -60 kg en début d’année, confirme sa progression. Opposé au Sud-Africain Mzwabantu Mbekeshi, il n’a pas eu la partie facile, ne s’imposant que de justesse, soit 3-2 par décision majoritaire. Si le juge irlandais Mc Dermott tranchait en faveur de Vadamootoo (30-27), deux autres le donnaient gagnant à 29-28. Par contre, deux autres juges avaient donné le Sud-Africain vainqueur à 29-28. Jordy Vadamootoo sera aux prises avec le Kenyan Martin Oduor Aludch aujourd’hui.
Quant à Richarno Colin, champion d’Afrique en 2011, il ne renouvellera pas cette performance cette fois. Qui plus est, il n’a pu obtenir sa revanche aux dépens du Namibien Junas Jonas, qui l’avait battu par décision majoritaire lors des derniers Jeux d’Afrique et dont le palmarès comprend également une médaille d’argent aux derniers Jeux du Commonwealth. L’aîné des frères Colin s’est finalement incliné par décision majoritaire (1-4). Seul l’Algérien Ali Mokretari a tranché en sa faveur (29-28). Les autres scores en faveur de Jonas ont été 29-28, 30-27 en deux occasions et 30-26.
Malgré ce revers de Colin, classé n°2 de sa catégorie, la motivation est  toujours de mise au sein de la délégation mauricienne. Néanmoins, les représentants quadricolores auront à se tenir sur leurs gardes aujourd’hui. D’autant que quatre d’entre eux, à savoir John Colin, Jean-Luc Rosalba, Cédric Olivier et Kennedy St Pierre, seront confrontés à des pugilistes du pays hôte. Le dernier nommé, qui effectuera son entrée dans cette compétition et qui livrera le premier combat au programme, croisera le fer avec Yannick Pembouabeka, qui avait disposé du Nigérian Godwin Ambrose par décision majoritaire (4-1) au tour précédent.
Entrée en matière également pour David Rolfo (-52 kg) et Cédric Olivier (-81 kg), qui affronteront respectivement le Botswanais Rajah Mohammed et le Congolais Ngalebaya Rodrigue. Quant à Jean-Luc Rosalba, il bouclera le programme de la soirée lors de sa confrontation face à Mpi Anaeul Ngamissengue.