Les Championnats d’Afrique n’auront pas lieu cette semaine (26 mai au 4 juin) au Congo Brazzaville, comme initialement prévu. Le président de l’Association mauricienne de Boxe (AMB), Indiren Ramsamy, a été informé de cette décision, hier matin, par le président de la Confédération africaine de Boxe, Kelani Bayor. Il a indiqué qu’aucune raison n’a été avancée à ce jour concernant ce renvoi, mais a fait ressortir que selon les informations disponibles, la compétition devrait avoir lieu à la fin du mois de juin. À noter que l’objectif déclaré du directeur technique national, le Cubain Roberto Ibanez Chavez, à travers cette compétition est de qualifier un maximum de boxeurs pour les Championnats du monde prévus du 25 août au 3 septembre à Hambourg en Allemagne.
L’AMB s’apprêtait à rendre officielle la liste des huit boxeurs sélectionnés pour ces Championnats d’Afrique, hier soir. La sélection, accompagnée du DTN, devait prendre l’avion en début de semaine. Malheureusement, le départ a été repoussé en raison du renvoi de la compétition. « Nous avons reçu un appel de l’ambassade mauricienne basée en Afrique du Sud nous informant que la compétition au Congo Brazzaville avait été renvoyée. Nous avons alors entrepris des démarches auprès de la confédération africaine pour confirmer cette information. Kelani Bayor nous a effectivement informés ce matin (ndlr : hier) que la compétition a été repoussée à une date ulétieure. On ne connaît pour l’heure pas la raison de ce renvoi, mais le président de la confédération africaine a laissé entendre que la compétition devrait se tenir à la fin du mois de juin », a déclaré Indiren Ramsamy.
Soulignons que des démarches avaient été entreprises par l’AMB pour la tenue d’un camp d’entraînement de haut niveau de deux semaines avant le départ pour le Congo Brazzaville. Les démarches n’avaient toutefois pas abouti. En effet, la fédération avait contacté le Botswana en premier, mais l’invitation avait été déclinée. Les Seychelles avaient ensuite été contactées, sans succès. Il était même question que La Réunion se déplace avec une grosse équipe ou encore que les sélectionnés effectuent une préparation à l’étranger avant d’aborder les championnats d’Afrique. Malheureusement, aucun de ces projets ne s’est concrétisé.
Malgré cela, les boxeurs se sont entraînés avec beaucoup de sérieux et de détermination, comme l’a fait remarquer le DTN Roberto Ibanez Chavez. « L’ambiance est bonne au sein de la sélection. Il y a un très bon état d’esprit et tout le monde est motivé à bien faire. Il y a beaucoup d’envie et cela va grandement nous aider lors de cette compétition où l’objectif est bien défini depuis un bon bout de temps maintenant. Nous allons essayer de qualifier un maximum de boxeurs pour les Championnats du monde d’Hambourg et nous sommes convaincus que nos boxeurs seront à la hauteur », a-t-il fait ressortir.
À noter que neuf boxeurs sont présélectionnés pour ce déplacement aux Championnats d’Afrique et que huit feront le déplacement. Les présélectionnés sont Kumar Beedassy (-49 kg), David Rolpho (-52 kg), Jordy Vadamootoo (-56 kg), John (-60 kg) et Richarno Colin (-64 kg), Merven Clair (-69 kg), Jean-Luc Rosalba (-75 kg), Cédric Olivier (-81 kg) et Kennedy St Pierre (-91 kg).