La délégation mauricienne qui a participé au Tournoi international de boxe de La Réunion, vendredi dernier au gymnase de Bellepierre à St-Denis, est retournée au pays avec cinq victoires dans son escarcelle. Un bilan des plus satisfaisants pour l’Association mauricienne de boxe (AMB).
Cette compétition avait regroupé des boxeurs de La Réunion, de Maurice et des Seychelles alors que Madagascar, invitée, avait déclaré forfait. La délégation mauricienne était composée de sept boxeurs de 16 à 17 ans ainsi que de trois éléments féminins. Le président de l’AMB, Rajiv Rajcoomar, qui était également du déplacement, a affiché sa satisfaction.
« Le bilan est positif avec ces cinq victoires. Cela prouve que nous sommes sur la bonne voie avec cette équipe de jeunes », nous a-t-il confié à son retour au pays. Ce dernier estime que ce tournoi a servi de tremplin en vue des 9es Jeux des îles de l’océan Indien (JIOI) en 2015 à l’île soeur.
« La Réunion a donné un signal fort. Elle est en avance dans sa préparation pour l’édition 2015. Elle mise sur la jeunesse qui représentera le pays dans quatre ans. Nous voyons aussi la présence d’éléments féminins. La Réunion compte faire inclure la boxe féminine en 2015 comme cela a été le cas en 2007 à Tana », poursuit l’homme fort de l’AMB.
Rajiv Rajcoomar soutient que cette compétition a également permis aux présidents des fédérations de boxe des trois îles de rétablir les relations après les tensions observées lors des derniers JIOI à Mahé. « Nous sommes condamnés à travailler ensemble, d’où l’intérêt de rétablir les ponts », a encore fait ressortir le président de l’AMB.
Ce dernier a souligné que l’AMB a dû puiser dans le budget 2012 pour effectuer ce déplacement. « Nous avons dû prendre une avance avec le MJS qui nous a fait comprendre qu’il n’y avait pas de budget additionnel pour cette participation vu que les fonds ont déjà été épuisés pour les JIOI. Nous avons voulu placer les boxeurs avant toute autre considération. »
Par ailleurs, Rajiv Rajcoomar annonce l’arrivée de la Great Britain Team, qui effectuera un stage commun avec les boxeurs mauriciens du 4 au 16 décembre en vue de leur préparation pour les JO 2012. Et là aussi, l’AMB aura à trouver des sources de financement pour concrétiser cette démarche. « Nous aurons à remuer ciel et terre pour que ce stage ait lieu car c’est très important pour nos boxeurs. »
D’autant qu’il a fait remarquer que c’est la première fois après l’indépendance du pays que nous accueillons une équipe britannique. Il a également lancé une invitation à l’Association seychelloise de boxe pour dépêcher quelques boxeurs qui briguent une qualification aux JO 2012 ainsi qu’à la Ligue réunionnaise de boxe.
« Les Seychelles sont intéressées, surtout qu’elles préparent cinq pugilistes pour tenter de se qualifier pour l’échéance londonienne. La Réunion pourra envoyer deux à trois boxeurs chez les poids lourds. Nous verrons aussi avec les Anglais si nous pourrions programmer des test-matches », a conclu Rajiv Rajcoomar.