Richarno Colin ne sera définitivement pas en action aux prochains championnats du monde de boxe qui se dérouleront à Baku en Azerbaïdjan à partir du 23 courant. Blessé au métacarpe et au plat du pied lors des Jeux d’Afrique tenus au Mozambique, le boxeur de la catégorie -64 kg, sur avis médical, sera contraint au repos pour environ un mois.
Après avoir effectué une radio en Afrique du Sud, où il était en transit à l’issue des Jeux d’Afrique, Richarno Colin pouvait se mouvoir avec des béquilles. Il a effectué une imagerie par résonance magnétique (IRM) hier et il a été constaté qu’il souffre d’une inflammation à l’os du pied. Un problème qui nécessite un repos complet. De ce fait, l’aîné des frères Colin devra impérativement faire l’impasse sur les Mondiaux et ne retrouvera le chemin de l’entraînement que vers la fin du mois prochain.
Pour Richarno Colin, ce forfait constitue un rude coup, d’autant que cette échéance mondiale servait de première épreuve de qualification en vue des Jeux Olympiques de Londres. « Je suis évidemment déçu, car ces championnats du monde constituaient un des objectifs majeurs de cette saison. D’autant que je me sens actuellement en forme et que j’ai connu un parcours sans faute cette saison. »
Pour rappel, Colin, actuellement cinquième au classement mondial, a tout écrasé sur son passage cette saison, décrochant ainsi l’or au Bocksai Memorial en Hongrie, aux championnats d’Afrique au Cameroun, aux Jeux des îles aux Seychelles et aux Jeux d’Afrique au Mozambique. Toutefois, il veut positiver. « Il reste certainement la seconde phase qualificative au Maroc l’année prochaine. J’espère alors être à la plénitude de mes moyens. »
Entre-temps, le boxeur tient à remercier tous ceux qui l’ont aidé et soutenu au cours de ces derniers mois, ses parents, les membres de l’Association mauricienne de boxe, ses entraîneurs, le ministère de la Jeunesse et des Sports, le Comité olympique mauricien et son commanditaire, Phoenix Beverages Group.
Avec le forfait de Richarno Colin, ils ne seront donc que cinq boxeurs mauriciens en action à Baku, soit Oliver Lavigilante, Ludovic Bactora, Bruno Julie, John Colin et Kennedy St. Pierre. Pour rappel, le départ de la délégation est prévu mercredi prochain.