L’un a été champion d’Afrique des moins de 56 kg, alors que l’autre a été médaillé de bronze chez les moins de 60 kg lors de cette même compétition tenue en juin au Congo-Brazzaville. Jordy Vadamootoo et John Colin se sont retrouvés face à face samedi dernier au centre national à Vacoas lors d’une compétition. C’est le deuxième nommé qui s’est imposé aux points. Soulignons que Jordy Vadamootoo a monté de catégorie à l’occasion de ce combat qui s’inscrit dans le cadre de la préparation des deux boxeurs aux Championnats du monde d’Hambourg en Allemagne, prévus du 25 août au 3 septembre.
Le dernier qualifié, nommément le Rodriguais Merven Clair, a, lui, pris le meilleur de Jean Luc Rosalba de Flacq chez les moins de 75 kg. Merven Clair avait été médaillé d’argent lors de ces championnats d’Afrique chez les moins de 69 kg. Selon le directeur technique national, le Cubain Roberto Ibanez Chavez, les trois qualifiés aux Mondiaux se sont bien comportés à l’issue de cette compétition. Il s’est dit également satisfait du comportement des autres engagés au cours de cette soirée. « Le tournoi était d’un bon niveau que ce soit technique, tactique et de la condition physique. Nous avions désigné des boxeurs de haut niveau pour ce tournoi et je peux dire qu’ils ont tous sorti une bonne performance », a-t-il déclaré.
Roberto Ibanez Chavez a aussi salué le comportement des boxeurs du pôle espoir et des juniors qui « sont tous en progrès ». Des jeunes qui, a-t-il précisé, sont en pleine préparation en vue des compétitions futures et qui « représentent l’avenir » de la boxe locale. « Ce qui est un bon signe pour la discipline. L’important est maintenant de conserver le même niveau lors des autres compétitions à venir, car nous travaillons tous pour cela », a-t-il fait remarquer.