La moisson s’annonce intéressante pour la délégation mauricienne de boxe engagée dans l’Africa Open qui se déroule actuellement au Ditshopo Hall à Gaborone (Botswana). Au cours de la troisième soirée de compétition hier, trois des représentants mauriciens ont validé leur visa pour les demi-finales. Didier Cornet (catégorie -49 kg), Yannish Humpersad (-56 kg) et Richarno Colin (-64 kg) sont de ce fait assurés au minimum de la médaille de bronze.
Oliver Lavigilante se trouve en bonne position pour se retrouver sur le podium suite à un deuxième succès acquis hier. Après avoir disposé du Mozambicain Arthur Credildo lundi, le qualifié olympique de la catégorie -52 kg a cette fois repoussé le challenge du Gabonais Franck Mombey. Une victoire acquise sur le score de 8-3, avec les trois rounds remportés sur les scores de 3-2, 2-0 et 3-1.
L’entraîneur national, Judex Bazile, se dit heureux de la prestation de son jeune protégé. « Il a réussi l’essentiel en début de combat en prenant une certaine avance. Il a ensuite su saisir sa chance et je constate avec satisfaction qu’il s’améliore tactiquement. » Dans cette catégorie qui se déroule sur un système de ligue, Oliver Lavigilante tentera de continuer sur sa lancée demain face à un Algérien avant de conclure face à un Botswanais vendredi.
De son côté, l’autre qualifié olympique qu’est Richarno Colin semble faire fuir l’opposition. Tout comme le Zimbabwéen Brighton Masiyambun lundi, le Gabonais Wilfried Makaga ne s’est pas présenté sur le ring hier. Tant et si bien que Richarno Colin briguera la première place de son groupe ce soir face au Botswanais Oriang Segeko. Ce dernier a également réussi un parcours sans faute jusqu’ici.
La première place de son groupe dans la catégorie -49 kg est également convoitée par Didier Cornet. Ce dernier a confirmé son potentiel naissant en venant à bout du Tunisien Achraf Jebali aux points (18-10). Prenant un départ en trombe (7-3), Cornet baissera quelque peu le rythme au deuxième round qu’il remportera tout de même (5-4) avant de conclure en force (6-3).
« Didier a fait bonne impression jusqu’ici et continue de faire ses classes. D’ailleurs, il a retrouvé tous ses automatismes au troisième round, mais il doit rester concentré en défense », explique Judex Bazile. La première place de ce groupe se jouera donc ce soir entre Didier Cornet et l’Algérien Ahmed Meziane. Quant à Yannish Humpersad, il doit sa qualification au succès du Sud-Africain Ayabonga Songica aux dépens du Zimbabwéen Antonio Valdo Tavede.
Pas de chance par contre pour Merven Clair, qui effectuait son entrée en scène dans la catégorie -60 kg. Face au Sud-Africain Bam Sinethemba, il avait pourtant bien entamé les hostilités en menant 3-2. Toutefois, son adversaire passait ensuite à la vitesse supérieure pour mettre Clair en difficulté lors de la deuxième reprise. Voyant que ce dernier n’avait pas récupéré lors de la minute de repos et que l’écart était conséquent, soit plus de dix points, Judex Bazile préférait alors jeter l’éponge.
« Cela ne valait pas la peine de courir après le score. Merven doit de nouveau être en action aujourd’hui et nous avons préféré le laisser récupérer », souligne-t-il. Merven Clair jouera ainsi sa place en demi-finales face au Zimbabwéen Deven Myamdeva.
Combat crucial également ce soir pour Jonathan Ramchurn (-69 kg), qui croisera le fer avec le Mozambicain Gento Fernando Makuina. Après deux défaites, il n’aura plus droit à l’erreur.