Les deux boxeurs qualifiés pour les Jeux olympiques de Londres, en Angleterre ( du 27 juillet au 12 août), à savoir Olliver Lavigillante (-52 kg) et Richarno Colin (-64 kg), sont bien arrivés à Cardiff, au Pays de Galles, au courant de la semaine écoulée. Ils sont accompagnés de l’entraîneur national Judex Bazile et du directeur technique national, Jean-Claude Nagloo. Selon Judex Bazile, les boxeurs se sont bien adaptés aux conditions sur place et a ajouté que deux semaines de travail intense débutent à partir de demain, lors de ce stage financé par l’AIBA (Association mauricienne de Boxe).
Si lors de leurs arrivées à Cardiff, la petite délégation mauricienne avait bénéficié de conditions idéales avec un beau soleil; en revanche, vendredi et hier, la préparation a été perturbée par le temps pluvieux. « Cela fait que nous n’avons pas pu travailler à l’extérieur et avons été contraints de travailler dans le gymnase. A part cela, tout va bien. Nous sommes bien arrivés et la température est correcte (entre 16°c et 18°c) », a déclaré Judex Bazile. Ce dernier a ajouté que la préparation se poursuit avec beaucoup de sérieux et que même aujourd’hui deux séances d’entraînement seront très probablement programmées.
Judex Bazile a ajouté que le travail intense débute demain et que la séance du matin sera consacrée à la préparation physique. « Chaque pays effectue sa préparation matinale de son côté, alors que l’après-midi, c’est la séance en commun », a indiqué l’entraîneur national. Ce dernier a ajouté que ce stage regroupe une quarantaine de boxeurs issus de 25 pays. Dans la catégorie de Olliver Lavigillante, quatre boxeurs sont sur place, alors que chez les moins de 64 kg, Richarno Colin aura cinq adversaires avec qui travailler. « A partir de là, il faudra qu’on en profite. Le stage prendra de la vitesse à partir de lundi (Ndlr: demain) et c’est à nous de nous appliquer. Ce que je peux dire, c’est que ce stage sera très dur, que ce soit au niveau physique ou psychologique », a souligné Judex Bazile.
A noter que ce stage a été placé sous la responsabilité de l’Américain Thomas Coulter, ancien entraîneur de l’équipe américaine aux Jeux olympiques. Il est assisté de l’Italien Carmine Fracasson.