Vingt-neuf jeunes boxeurs s’étaient inscrits pour la première compétition de la saison, à savoir la Ram Ruhee Cup, une compétition réservée aux -15 ans et dont les demi-finales et finales se sont tenues respectivement vendredi et samedi dernier au Centre de boxe à Vacoas. Un fait intéressant à noter demeure que les dix finales à l’affiche sont parvenues à la limite, même si les vainqueurs ont fait la différence à l’unanimité des cinq juges.
Pour rappel, cette compétition, initialement prévue en octobre de l’année dernière, avait été reportée en raison du mauvais temps. L’accent était donc mis sur la boxe éducative, avec un travail régulier sur les touches, et les jeunes ont été à la hauteur des espoirs placés en eux, comme le souligne du reste l’entraîneur national, Judex Bazile. « Ce sont des jeunes qui ont émergé lors des Jeux de l’Espoir. Dans cette catégorie d’âge, ce sont les meilleurs éléments actuels et ils ont livré un tournoi de bonne qualité. »
Il est à noter que quatre finales directes se sont déroulées dans les catégories -40 kg, -46 kg, -54 kg et -65 kg, et que les différents vainqueurs ont été Damien Hélène, Clarino Adeline, François Miguel, Mohamed Nunoo, Warren Arlanda, Akash Sonea, David L’Éveillé, Moteeah Pillay, Adrien Lacour et Jean-David Gérie.
Cette compétition était agrémentée de combats sans décision pour les boxeurs des catégories jeunes et Elite. Ces combats ont opposé David Rolfo à Jordy Veeramootoo, Jordan Lacharmante à Lorenzo Lecerf, Donovan Gérie à Fleurot Louis et Jean-Luc Rosalba à Merven Clair.
À l’issue de cette compétition, l’Association mauricienne de boxe devra se concentrer sur l’organisation des championnats nationaux Elite dont la tenue est prévue du 19 au 22 février prochain. Entre-temps, il existe des possibilités pour une participation à la Bocksai Cup, soit une échéance prévue en Hongrie au début de la semaine prochaine.