Dans exactement un mois, les boxeurs mauriciens seront engagés dans la dernière phase qualificative en vue des Jeux Olympiques de Londres. Et ce, à travers le tournoi continental prévu au Maroc du 28 avril au 4 mai. Dans la dernière ligne droite dans le cadre de la préparation, un stage en Inde pourrait bien succéder au camp d’entraînement qui avait regroupé pugilistes mauriciens, botswanais et seychellois à Vacoas. Ce stage programmé à Patiala devrait se tenir du 10 au 24 avril.
Jusqu’ici, les démarches se multiplient afin que ce stage se concrétise. « Les démarches ont été entamées depuis janvier dernier et les échanges de correspondances se sont poursuivis. Il reste quelques détails à régler, mais je demeure confiant », nous a déclaré ce matin Rajiv Rajcoomar, président de l’Association mauricienne de boxe (AMB).
Il est prévu que la délégation mauricienne sera forte de huit boxeurs, du Directeur technique national, Jean-Claude Nagloo, et de l’entraîneur national, Judex Bazile. De son côté, Cassam Khadaroo, trésorier de l’AMB, agira comme chef de délégation lors du déplacement au Maroc.
Quant au camp d’entraînement, il s’est achevé samedi dernier avec des test-matches avec décisions, mais non officialisés. Judex Bazile affiche la satisfaction. « Les boxeurs se sont bien tirés d’affaire, surtout ceux qui ont affronté des adversaires d’une catégorie supérieure. De plus, les jeunes ont confirmé leurs bonnes dispositions, à l’image de Yannish Humpersad qui a pu tenir la route face au Seychellois Allisop ».
Selon l’entraîneur national, il s’agira désormais de continuer sur cette lancée après ces deux semaines de stage. « Il faudra maintenir les acquis au niveau des gants et de la condition physique pour ensuite passer à la vitesse supérieure lors de la prochaine étape. D’autant que nous avons obtenu beaucoup d’enseignements jusqu’ici. »
Reste maintenant que toute la troupe soit en pleine possession de ses moyens. Actuellement, John Colin est en observation, s’étant tordu les doigts, Kennedy St. Pierre soigne un furoncle et tarde à régulariser son poids afin de pouvoir évoluer chez les -75 kg, alors que Ludovic Bactora n’affiche pas la régularité escomptée. Par contre, les nouvelles sont plus réjouissantes du côté de Bruno Julie, qui a retrouvé tous ses moyens après une blessure au coude. Les séances d’entraînement se maintiendront au rythme de deux fois par jour jusqu’à l’éventuel départ en Inde.
Par ailleurs, le tournoi qualificatif au niveau de l’Océanie s’est achevé le week-end dernier et a vu une nette domination des boxeurs australiens devant leur public à Camberra. Ils ont ainsi remporté toutes les finales à l’affiche et les vainqueurs ont été Billy Ward, Jackson Woods, Ibrahim Balla, Luke Jackson, Jeffrey Horn, Cameron Hammond, Jesse Ross, Jai Opetala et Johna Linde.
De son côté, Damien Hooper avait déjà obtenu sa qualification lors des derniers championnats du monde où il avait atteint les quarts de finale.