Le comité directeur de la Fédération mauricienne de boxe française-savate (FMBFS) a un nouveau président depuis la fin du mois dernier. Il s’agit d’Azfar Jhingut, qui a pris le relais à Nasser Lallmahamode, ce dernier étant pris par ses obligations professionnelles.
Alors qu’il entame son mandat avec l’espoir de voir une de ses licenciées, à savoir Anne-Jelina Bégué, décrocher le titre suprême à Gênes (Italie) ce soir, le nouveau président vise d’autres objectifs intéressants au cours de cette présente saison.
C’est ainsi que Maurice compte organiser le Tournoi de l’océan Indien de canne de combat en juillet prochain. Par la suite, les combattants mauriciens devraient être en action aux championnats du monde de canne de combat en France en octobre et aux championnats du monde assauts le mois suivant.
Au niveau local, la FMBFS compte lancer ses activités avec la Coupe de la République à la mi-mars. Des galas et des championnats nationaux devraient également être à l’affiche cette saison.