Les 13 boxeurs de la Fédération mauricienne de Boxe Française Savates (FMBFS) qui avaient représenté Maurice à la phase éliminatoire des Championnats du monde de combats, à La Roche-sur-Yon à Nantes en France, sont rentrés au pays, lors de la semaine écoulée. Dans leurs valises, deux médailles d’argent remportées grâce à Sharone Clair (-75 kg) et Lorenza Berry (+75 kg) et trois médailles d’argent décrochées par Géraldo Thomasso (-56 kg) et les juniors Brian Fils François (-65 kg) et Adriano Spéville (+85 kg). Selon le président de FMBFS, Azfar Jhingut, les deux médaillées d’argent participeront aux finales de leurs catégories respectivement en octobre prochain. Même si le lieu n’a pas encore été finalisé, il pense que les finales devraient se tenir soit en France, soit en Belgique.
La satisfaction est de mise du côté de la FMBFS et pour Azfar Jhingut, c’est une très bonne performance, même si la fédération avait fondé des espoirs de médailles d’or sur Angélina Baptiste (-60 kg), médaillé d’argent en 2012. Selon lui, cette dernière a été cette fois éliminée en phase de groupe et a même été interdite de continuer la compétition en raison d’une blessure à l’oeil.  » C’est dommage qu’Angélina n’a pas été en mesure d’aller plus loin dans cette compétition. C’est une déception dans le sens où on était confiant pour elle. Malheureusement, elle a été blessée « , a-t-il déclaré. Pour ce qui est du jeune Brian Fils François, le président de la FMBFS pensait qu’il était en mesure d’aller chercher l’or chez les juniors.  » Nous ne sommes pas déçus dans le sens où Brian Fils revient avec une médaille de bronze. Idem pour Andriano Spéville. « 
Les médaillés au MJS ce mardi
Azfar Jhingut a ajouté que la compétition a été de haut niveau surtout avec la participation des boxeurs confirmés. Il avance que 26 pays étaient présents à Nantes et que revenir avec deux médailles d’argent et trois de bronze demeure une très bonne performance pour un pays comme Maurice. Sans oublier, a-t-il précisé, que Sharone Clair et Lorenza Berry seront toutes deux engagées lors des finales de ces championnats du monde en octobre prochain. Azfar Jhingut a fait remarquer que les cinq médailles, aussi bien que les représentants de la fédération seront reçus par le ministre de la Jeunesse et des Sports, Yogida Sawmynaden, ce mardi à son bureau à Port-Louis. Azfar Jhingut en profitera pour aborder une éventuelle participation mauricienne aux championnats d’Afrique de cette année au Maroc. Car à ce jour, la fédération a jusqu’à valeur du jour, dit-il, fait l’impasse sur cette compétition en raison d’un manque de moyen.  » Comme je l’avais expliqué, le budget du MJS de Rs 150 000 pour une année est insuffisant. On espère convaincre le ministre Yogida Sawmynaden pour un éventuel soutien « , a-t-il indiqué.
A noter que les autres boxeurs qui avaient pris part à cette compétition sont Jean-Louis Polimon (-65 kg), Olivier Lafleur (-85 kg), Jean-Naël Azie (+85 kg), Sherifa Cader (-48 kg), Rachel Counday (-56 kg), Angélina Baptiste (-60 kg) et les juniors Didier Maudarbuccus (-56 kg) et Mathieu Wong Shim (-60 kg).Ils étaient accompagnés de l’entraîneur nationale Kersley Visenjoue, de l’entraîneur rodriguais Jean-François Roussety et de Sheila Sheik-Bajeet, responsable de communication à la fédération. Notons aussi que la prochaine compétition de la FMBFS est prévue pour le mois prochain et devrait se tenir à Quatre Bornes.