Une médaille d’or, deux d’argent et trois de bronze : tel est le bilan de la sélection mauricienne de boxe engagée dans le gala inter-îles. Au cours de cette compétition tenue vendredi et samedi derniers au gymnase William Hoareau au Tampon (île de la Réunion), seul Denis Mickey a pu se retrouver sur la plus haute marche du podium. Il est à noter que Maurice, avec Josian Lebon comme entraîneur, avait présenté son équipe B, du fait que la sélection première revenait des championnats d’Afrique. Les autres équipes en présence étant celles de l’île soeur, des Seychelles, de Rodrigues et d’un comité régional de France.
Champion national chez les -56 kg, Denis Mickey vivait quelque peu dans l’ombre de Jordy Vadamoootoo, depuis le retour de ce dernier dans sa catégorie de prédilection et son sacre au rendez-vous continental. Le pugiliste du comité régional de Rivière Noire a su saisir sa chance en disposant du Réunionnais Christopher Papou en finale à la majorité des juges. Les médailles de bronze revenant au Rodriguais James Ravina et au Seychellois Fabio Rosélie. De son côté, l’unique boxeuse mauricienne en action, à savoir Ketty Rousseau s’est inclinée en finale des -57 kg face à la Française Cynthia Lauvergeon. Originaire de Saint-Etienne et quart de finaliste aux champonnats de France l’année dernière, cette dernière n’a toutefois pas eu les coudées franches pour venir à bout d’une Ketty Rousseau déterminée, ne s’imposant que par décision majoritaire.
L’autre médaille d’argent a été décrochée par Jean-François Ravanne dans la catégorie -81 kg. Cependant, il n’a pu livrer son duel face au Réunionnais Benjamin Inouza, n’ayant pu obtenir le feu vert médical, suite à une blessure subie en demi-finale. Le podium était complété par un autre Réunionnais, soit Christopher Rivière. Quant à Damien Paris, Geraldo Peronnet et Christopher Alberte, ils ont tous obtenu le bronze. Toutefois, il nous revient que Paris et Alberte méritaient nettement mieux lors de leur combat face au Seychellois Edrian Volcère et au Réunionnais Clément Hong Sik Kee respectivement. Les Rodriguais se sont également bien défendus, même si aucun n’a pu se retrouver sur la plus haute du podium.
Reste que les Réunionnais Bertrand Pasquin et Clément Hong Sik Kee, performants aux derniers Jeux des îles, se sont de nouveau retrouvés au premier plan. La prestation du Seychellois Keddy Agnès, impressionnant d’aisance face aux Réunionnais Marvin Papou et Olivier Etang-Salé, mérite également d’être soulignée.