Ce sera donc la ville de Casablanca au Maroc qui abritera la seconde et dernière phase qualificative au niveau continental en vue des Jeux Olympiques de Londres prévus l’année prochaine. Cette phase qualificative du côté de la boxe se déroulera du 27 avril au 6 mai et verra en action les boxeurs africains qui n’ont pu décrocher leur qualification lors de la première phase qualificative qui se tiendra lors des championnats du monde, soit du 22 septembre au 9 octobre à Baku en Azerbaïdjan.
Les dernières phases qualificatives du côté des autres continents se dérouleront en Turquie (Europe, du 13 au 22 avril), au Kazakhstan (Asie, du 30 mars au 8 avril), à Camberra (Australie, du 20 au 26 mars) et au Brésil (Amérique, du 11 avril au 20 avril). En vue des Jeux Olympiques, un stage pré-olympique se déroulera en juin et juillet de l’année prochaine. 
Pour rappel, Bruno Julie et Richarno Colin, qualifiés pour les derniers Jeux Olympiques à Beijing, avaient bénéficié d’un tel stage et avaient ainsi pu participer à des tournois de niveau fort appréciable. Le premier nommé avait ainsi abordé les JO dans les meilleures dispositions pour décrocher la médaille de bronze dans la catégorie -54 kg. Il est à noter que ces deux boxeurs, bénéficiaires de bourses olympiques, seront pris en charge par la Solidarité Olympique. 
Outre Julie et Colin, quatre autres boxeurs seront en action à Baku. Ils seront accompagnés du président de l’Association mauricienne de boxe (AMB), Rajiv Rajcoomar, qui agira comme membre du jury, du Directeur technique national, Jean-Claude Nagloo, de l’entraîneur national, Judex Bazile, et du chef de délégation, Vijyanand Nundooa. Cette compétition mondiale sera agrémentée d’une assemblée générale extraordinaire de l’Association internationale de boxe amateur (AIBA) et également d’une réunion des entraîneurs.
Par ailleurs, il est confirmé que la sélection anglaise sera en stage à Maurice du 3 au 17 décembre. Ce qui constituera une première et également un baisser de rideau d’envergure de la présente saison pour les pugilistes mauriciens. 
Dans un autre ordre d’idées, les rendez-vous d’importance de la prochaine saison au niveau international ont été fixés, notamment la quatrième édition de la Coupe d’Afrique des Nations au Botswana du 9 au 16 juin, le 1st Africa Open du 30 octobre au 6 novembre, les championnats du monde féminins en Chine du 24 mai au 2 juin, le World Elite à Baku en octobre et les championnats du monde Youth en Italie en juin.