Après quelques mois d’absence, Jordy Vadamootoo retrouve définitivement le chemin de l’entraînement. Le boxeur, dont la carte de visite comprend un titre de champion d’Afrique et la consécration aux derniers Jeux des îles dans la catégorie -56 kg, a retrouvé ses coéquipiers au cours de la séance d’entraînement mardi après-midi au complexe sportif de Glen-Park. Son premier objectif devrait les championnats nationaux Elite qui se tiendront fin mars.

Les membres du comité directeur de l’Association mauricienne de boxe (AMB) ont avalisé le retour de Jordy Vadamootoo. Ce dernier avait fait une demande en ce sens, après s’être éloigné de la compétition pour des raisons professionnelles. « Nous avons voulu donner une nouvelle chance à Jordy et nous souhaitons qu’il fasse preuve de sérieux et de motivation. Même s’il devra concilier travail et séances d’entraînement, nous nous attendons qu’il effectue un retour au premier plan », fait ressortir Indiren Ramsamy, président de l’AMB.

De son côté, le principal concerné, qui avait bénéficié d’une bourse olympique au début de l’année dernière, se veut ambitieux pour ce retour. « J’espère récupérer ma place dans le cadre des prochains Jeux des îles. Une participation aux championnats d’Afrique et la qualification pour les championnats du monde figurent parmi mes objectifs. ». Reste qu’il demeure conscient que la tâche ne s’annonce pas de tout repos. « Il me faudra retrouver ma catégorie de poids et surtout faire montre d’un moral à toute épreuve. La période de découragement est terminée et je suis prêt pour cette nouvelle étape. » Alors qu’il s’apprête à enfiler de nouveau les gants, Jordy Vadamootoo remercie tous ceux qui l’ont aidé pour ce retour, notamment les dirigeants de la fédération, les membres du staff technique, ses parents et ses proches.

Par ailleurs, il est prévu qu’une délégation s’envole vers l’Afrique du Sud mercredi prochain en vue d’une compétition à Pretoria. Dix boxeurs effectueront le déplacement et ils seront accompagnés des entraîneurs Judex Bazile et Richard Sunee, et du chef de délégation, Jacques Couttee. Ces boxeurs sont Sharwin Beedassee et Fleurot Louis (-52 kg), David L’Eveillé (-57 kg), John Colin et Richarno Colin (-63 kg), Merven Clair (-69 kg), Jean-luc Rosalba (-75 kg), Christophe Ottendy (-81 kg), Cedric Olivier (-91 kg) et Jude Reynolds (+91 kg) Ils évolueropnt donc selon la nouvelle catégortisation établie par la fédération internationale. Ce sera ainsi le premier déplacement dans le cadre de la préparation en vue des Jeux des îles, des championnats d’Afrique et des Jeux d’Afrique. Pour rappel, le gala prévu à La Réunion à la mi-janvier avait été annulé.

Il est à noter que les dirigeants réunionnais avaient compensé cette annulation par un gala interclubs. Si les entraîneurs Raymond Gévia et Willy Blain ambitionnent de présenter une équipe compétitive aux JIOI, le premier nommé se veut confiant à l’issue de ce gala. « Je suis optimiste. La mayonnaise prend, il faut y croire. » La sélection de l’île sœur devrait être finalisée à l’issue d’une compétition internationale prévue fin avril.