Moins d’un mois après avoir livré son premier combat dans le cadre de l’AIBA Professionnal boxing (APB), Kennedy St Pierre sera de nouveau en action. Ce soir à Sofia en Bulgarie, le pugiliste mauricien, engagé dans la catégorie -81 kg dans ce tournoi pre-ranking, sera à l’épreuve du Français Mathieu Bauderlique. Un combat long de six rounds de trois minutes au cours duquel il tentera de se rebiffer, suite à sa défaite aux points face à l’Allemand Serge Michel le 24 octobre dernier.
Depuis son retour au pays, Kennedy St Pierre a connu un repos actif au cours de la première semaine avant d’intensifier sa préparation. Et ce, à travers des séances physiques en matinée et des séances technico-tactiques avec l’aide de sparring-partners les après-midis. Le médaillé d’argent des derniers Jeux du Commonwealth a mis le cap sur la Bulgarie dimanche dernier en compagnie de l’assistant entraîneur national, Richard Sunee, et a été rejoint hier par l’entraîneur national, Judex Bazile. Ce dernier s’attend d’ailleurs à une meilleure prestation de son poulain vu qu’il cerne désormais mieux les rouages de la boxe professionnelle.
Reste que Mathieu Bauderlique n’est pas né de la dernière pluie. Pour preuve, il avait pris le meilleur du Kazakh Adibek Niyazymbeto, vice-champion olympique à Londres, lors de sa première sortie dans cette compétition. « Nous nous attendons à voir Kennedy à la hauteur de la situation. Néanmoins, il devra être sur ses gardes, car le Français possède un palmarès intéressant, étant encore invaincu chez les pros », indique Judex Bazile.
Le talent de Mathieu Bauderlique réside d’ailleurs dans des combinaisons rapides. Ce boxeur de 25 ans, originaire de Billy-Montigny et formé à Hénin, possède à son palmarès trois titres de champion de France chez les amateurs et une médaille de bronze acquise aux championnats d’Europe. Il avait également été sollicité au niveau des World Series of Boxing (WSB) et avait défendu les couleurs de la formation algérienne des Desert Eagles. Jusqu’ici, Bauderlique a remporté neuf combats au niveau des professionnels, dont quatre avant la limite.
Trois autres combats de cette catégorie seront également au programme ce soir. Ils opposeront l’Iranien Ehsan Rouzbahani au Russe Nikita Ivanov, l’Ouzbek Oybek Mamazuluno à l’Irlandais Joe Ward et le Polonais Dzemal Bosnjak au Bulgare Spas Genov. Pour rappel, ce dernier, pressenti pour affronter St Pierre le 24 octobre dernier, avait déclaré forfait en raison d’une blessure. Il effectuera donc ses débuts dans cette compétition ce soir.
Pour rappel, outre Michel et Bauderlique, les deux autres vainqueurs de la première soirée étaient Rouzbahani et Ivanov.