La seconde soirée de la Coupe de l’océan Indien de boxe a largement servi les desseins des boxeurs réunionnais. Au gymnase de La Montagne à Saint-Denis samedi, les représentants de l’île soeur ont remporté la quasi totalité des combats à l’affiche et ont surtout fait table rase du côté féminin. Maurice n’a pu que sauver l’honneur par l’entremise de Merven Clair lors d’un combat hors compétition, alors que la palme de meilleure boxeuse est revenue à Joanne Armandine.
L’assistant entraîneur national, Richard Sunee, affirme haut et fort que certains verdicts ne reflètent pas la physionomie des duels. Il prend pour preuve celui qui a opposé John Colin au Réunionnais Wilfried St. Lys. Un combat qui à son avis a été nettement dominé par Colin. « St. Lys, suite à un direct, s’est retrouvé à terre au premier round. L’arbitre rodriguais lui a laissé le temps de récupérer. Par la suite, il a de nouveau été compté lors de ce premier round et a cette fois été sauvé par le gong. Toutefois, Colin perd le combat par un point et St. Lys obtient le titre de meilleur boxeur de la compétition. »
Richard Sunee soutient également que Didier Cornet aurait dû aspirer à mieux lors du combat qui l’opposait à Marcus Gévia. « Il a su tenir son adversaire à distance, mais s’est retrouvé avec deux points de retard. Et ce, même s’il a affiché des qualités de technicien et de frappeur. » Qui plus est, les résultats ont parfois donné lieu à la frustration, et c’est ainsi que le Rodriguais Fleurot Louis a donné libre cours à sa déception sur le ring.
Reste que l’assistant entraîneur national, tout en soutenant que cette compétition s’est insérée dans le cadre de la préparation des prochains Jeux des îles de 2015, affirme que les boxeuses possèdent encore une marge de progression.
« À l’image de Tessa Dumas qui affrontait une championne de France, elles se sont bien défendues. Cependant, elles manquent de puissance et de frottements. Ce sera à travers des compétitions qu’elles pourront s’aguerrir. »
Dans cette optique, il existe des possibilités que les Réunionnais soient à Maurice en octobre pour une compétition.