Si les boxeurs mauriciens préparent à court terme les 9es Jeux des îles et à moyen terme les championnats d’Afrique, les Jeux d’Afrique et les championnats du monde, les boxeurs indiens ont également des échéances internationales dans le viseur.
En camp d’entraînement au Centre National de boxe à Vacoas jusqu’au 24 courant, les Indiens tenteront d’être performants aux championnats d’Asie au Turkménistan, aux Jeux du Commonwealth des Jeunes aux îles Samoa et aux championnats du monde Elite à Doha. C’est une sélection comprenant cinq jeunes éléments, tous âgés de 18 ans, et quatre autres de 20 à 25 ans, qui a livré sa première séance d’entraînement hier matin. Une autre séance en compagnie de la sélection mauricienne était prévue dans l’après-midi.
À la tête de la sélection indienne se trouvent Lalit Prasad et Anil Malik, alors que C.K. Jerath, vice-président de la fédération, agit comme team-manager. « Nous avons en quelques occasions tenu des camps d’entraînement en commun avec les boxeurs mauriciens. Nous avons donc saisi cette nouvelle opportunité, d’autant que les Mauriciens possèdent un niveau intéressant et ont des objectifs précis cette saison », affirme C.K. Jerath.
Reste que les Indiens veulent briller dans ces trois compétitions. « Notre énorme satisfaction serait que nos boxeurs puissent se qualifier pour les Jeux Olympiques de Rio. D’ailleurs, lors des deux dernières éditions, Varendra Singh et Mary Kom s’étaient retrouvés sur le podium », font de leur côté ressortir Lalit Prasad et Anil Malik.
Il est à signaler que Mary Kom demeure une boxeuse d’exception, ayant décroché le titre mondial en cinq occasions. Ce qui démontre ainsi le potentiel du noble art dans ce pays. « L’aide accordée par les autorités est conséquente et nous sommes heureux de profiter des avantages accordés et des facilités pour ce déplacement à Maurice par exemple. Qui plus est, nous nous sentons à domicile ici et à nos boxeurs de profiter pleinement tant sur le plan technique et tactique de ce stage en commun », avance le vice-président de la fédération.
Pour rappel, les boxeurs présents sont Bhimchand (catégorie -49 kg), Gaurav Solanki (-52 kg), Ram Singh Pal (-56 kg), Vishnu Chayal (-60 kg), Prayag Chauhan (-64 kg), Parmod Kumar (-69 kg), Kapil Punia (-75 kg), Rahul Pasi (-81 kg) et Geetanand (-91 kg). Pour la petite histoire, le dernier déplacement de la sélection mauricienne en Inde remonte à avril 2012. Les Mauriciens préparaient alors la compétition africaine qualificative pour les Jeux Olympiques de Londres.