L’Association mauricienne de Boxe (AMB) a publié son calendrier pour la saison 2015. Un calendrier qui propose un bon nombre de sorties internationales dont une en particulier, à savoir les Championnats du monde Elite qui se dérouleront du 5 au 18 octobre à Doha au Qatar. En effet, ces mondiaux constitueront la première phase qualificative pour les Jeux olympiques de 2016, à Rio au Brésil. Une seconde épreuve qualificative, cette fois au niveau continentale, est programmée entre février et avril 2016. C’est dire que les places seront très chères.
Les boxeurs de l’AMB ont huit mois pour se préparer avant d’aller aux championnats du monde de Qatar. Huit mois au cours desquels ils auront l’occasion de se préparer à coups de stages et compétitions de haut niveau comme prévoit le calendrier de cette fédération. En effet, selon le calendrier un camp d’entraînement est prévu pour cette semaine (9 – 22) en Bulgarie, suivi du 23 courant au 1er mars par le Strandja Boxing tournament, à Sofia en Bulgarie toujours. Pour le mois de mars, le calendrier de l’AMB fait provision d’une participation à la Chemistry Cup, compétition qui se déroulera du 23 au 29 mars en Allemagne. Cette compétition sera précédée par la tenue d’un camp d’entraînement, prévu du 16 au 22, toujours en Allemagne. Un camp d’entraînement d’un mois est aussi au programme de ce mois de mars, plus précisément à Almaty au Kazakhstan.
Pour le mois d’avril, l’AMB a prévu la tenue d’un autre camp d’entraînement en France (6 – 15) avant une participation à la compétition de la Ceinture Montana, à Angoulême en France toujours. Pour rappel, Richarno Colin s’était imposé dans la catégorie des moins de 64 kg, l’année dernière, dans cette même compétition, alors que son frère John avait lui fait la différence en finale des moins de 60 kg. Quant à James Kennedy St Pierre, il avait été battu en demi-finale. Pendant ce mois d’avril toujours, une  participation au tournoi de la zone 4, soit du 21 au 26 en Afrique du Sud. Au mois de mai, l’AMB a prévu le déplacement d’une équipe de quatre boxeurs pour un camp d’entraînement de près d’un mois (19 mai – 14 juin) à la Havane à Cuba. Ces boxeurs, qui seront accompagnés d’un entraîneur, y disputeront le tournoi  Cardin (1er – 7 juin), puis le tournoi Roberto Balado (8 – 14).
Le mois de juillet sera beaucoup plus axé sur les camps d’entraînement avant que la sélection nationale ne mette le cap sur l’île de La Réunion en août pour participer aux 9es Jeux des Iles de l’océan Indien, prévus du 1er au 8. Un stage final de 12 jours avec l’équipe africaine au centre national de boxe à Vacoas précédera ce déplacement. Les jeunes ne seront pas en reste en ce mois d’août puisqu’ils participeront à  la Coupe d’Afrique des Nations (catégorie youth) prévue du 18 au 23 août en Afrique du Sud. Pour ce qui est des boxeurs de l’élite, un camp d’entraînement leur sera destiné du 17 au 30, soit en Inde, soit à Maurice, cela afin de préparer leur participation aux Jeux d’Afrique qui se dérouleront du 4 au 19 septembre prochain au Congo (Brazzaville).
Au niveau local, on note l’organisation de la AFBC African Confederation Boxing Championships, une compétition prévue du 21 au 27 juin. Hormis cette compétition, l’AMB a programmé ses différents championnats nationaux pour les différentes catégories d’âges, sans compter des formations qui seront dispensées aux jugea-arbitres, débutants aussi bien que ceux des niveaux 1 et 2. Un déplacement est aussi prévu sur Rodrigues du 7 au 10 mai au cours duquel un échange sera organisé entre les boxeurs rodriguais et mauriciens, aussi bien que des sessions de formation pour les entraîneurs et juges-arbitres.
Tournois régionaux sur base zonale
Par ailleurs, l’AMB a voulu innover cette année avec l’organisation des galas régionaux sur une base zonale. C’est ainsi que les différents districts ont été répartis en trois zones, notamment la zone A composée de Curepipe, Grand Port, Savanne et Rivière Noire, la zone B composée de Vacoas, Quatre Bornes et Beau-Bassin/Rose-Hill et la zone C composée de Port Louis, Moka/Flacq, Rivière du Rempart, Pamplemousses et Rodrigues. Une compétition inter-zones est également au programme.
Selon les informations émises par le président de la fédération, Pascal Telvar, chaque zone devra élire un comité organisateur avec pour responsabilité de trouver des moyens pour améliorer l’organisation des phases finales et ce, à travers une campagne de publicité dans la presse. Il incite ainsi ces derniers à chercher des sponsors et aussi à trouver des moyens à populariser davantage la compétition et la discipline à travers des shows et animations payantes, cela dépendant du lieu choisi.