Ludovic Bactora (catégorie -52 kg) et Bruno Julie (-56 kg) ont décroché leur billet pour les finales de la compétition de boxe, hier après-midi au National Sports Council Hall de Roche-Caïman. Les deux Mauriciens n’ont pas vraiment rencontré de gros problèmes pour passer le cap des demi-finales. Pour sa part, John Colin, le jeune frère de Richarno, s’est qualifié pour les demi-finales après sa victoire face au Seychellois Macfalene Estrale.
Comme on devait s’y attendre, les Mauriciens, fidèles à eux-mêmes, n’ont pas raté leur mise en action. Les trois boxeurs en compétition pour le début du tournoi ont donc tous passé le cap, en attendant l’entrée en lice de Kennedy St. Pierre, Cédric Olivier, Jacques Raphaël et Rodney Prosper cet après-midi (17h). Dans le camp mauricien, on est davantage en confiance après ces trois victoires et on est plus que jamais déterminés à atteindre l’objectif fixé, qui est de terminer en tête au classement final.
C’est Ludovic Bactora, champion d’Afrique, qui a ouvert la voie en dominant assez facilement le Seychellois Dave César sur le score de 18-10. Ce premier face-à-face Maurice/Seychelles s’est tenu dans une ambiance électrique. Tout cela au son des ravannes et djembés, assuré par le Fan Club Maurice.
Ludovic Bactora est très bien entré dans son match en menant à son rythme. Il a boxé intelligemment, tout en enchaînant les coups. C’est donc en toute logique qu’il a terminé le premier round avec une avance d’un point (7-6). Au deuxième round, le Mauricien a accéléré la cadence pour conclure par un 6-3 avant de remporter le dernier round 6-2. Au final, il s’impose 18-10.
Le ton donné, c’était au tour du capitaine Bruno Julie de faire son entrée en compétition face au Réunionnais Dimitri Rodriguez. Le médaillé de bronze olympique, fort de son expérience, a entamé son combat tranquillement et a pris les choses en main dès le début. Il a bien travaillé et a enchaîné à merveille les crochets et directs. Tant et si bien que Dimitri Rodriguez a vacillé et s’est fait compter. Résultat des courses : 13-3 à l’issue du premier round. Lors du deuxième round, le Réunionnais a été compté à deux reprises alors que Bruno Julie, lui, s’imposait par 12-2. Le Mauricien s’est finalement imposé par surclassement, alors que le score était de 31-8.
Le dernier Mauricien en compétition hier, à savoir John Colin, s’est également distingué chez les -60 kg en s’imposant face au Seychellois Macfalene Estrale par 13-8. Ce combat a été quelque peu plus difficile contrairement aux deux autres. Si le Mauricien est parvenu à prendre ses marques pendant le premier round pour s’imposer par 6-2, en revanche, lors du deuxième, il a baissé de rythme, donnant ainsi l’occasion à son adversaire de reprendre confiance. Du reste, il a remporté ce round que par un petit point (4-3). Lors de la dernière reprise, John Colin a une fois de plus pris le meilleur sur le Seychellois en s’imposant 4 -2. Au final, le Mauricien a fait la différence 13- 8.