Engagé dans les quarts de finale de la 45e édition du tournoi Girlado Cordova Cardin à Cuba, Merven Clair s’est incliné mercredi. Opposé au Cubain Orley Iglesias, les juges ont été unanimes (0-3) à donner le boxeur mauricien perdant. En demi-finales, Iglesias a affronté le Brésilien Pedro Lima, qui a de son côté pris le meilleur du Vénézuélien Endris Saavedra à la majorité des juges (2-1).
Ce tournoi, auquel a également participé Kennedy St Pierre, éliminé de son côté en huitièmes de finale, se trouve être fort relevé, notamment avec la présence de deux équipes cubaines, et des boxeurs de la France, de la Barbade, de République Dominicaine, du Costa Rica, de la Chine et du Venezuela. Reste que lors de cette compétition qui se déroule à la Cité des Sports de la Havane, les pugilistes du pays hôte se sont élevés au-dessus du lot avec vingt des leurs en demi-finales.
Quoi qu’il en soit, la préparation en vue des Jeux Olympiques de Rio continue pour les deux représentants mauriciens. Clair et St Pierre participeront à deux autres tournois avant la grand-messe du sport mondial. Soit la Roberto Balado Cup de demain à jeudi prochain à La Havane et le Tournoi Teofillo Stevenson Lafotunaf également dans la capitale cubaine du 11 au 17 courant.
Il est à noter que ces deux tournois sont organisés en hommage à deux monuments de la boxe cubaine et mondiale. Roberto Balado a décroché la médaille d’or aux Jeux Olympiques de Barcelone en 1992, tout en remportant le Val Barber Trophy lors de cette échéance en tant que meilleur boxeur. De plus, il a obtenu trois titres de champion du monde avant de périr dans un accident de train à l’âge de 25 ans. De son côté, Lafotunaf s’est octroyé la médaille d’or en trois éditions des Jeux Olympiques (1972, ’76 et ’80), et a remporté dix de ses douze combats par K.O. Champion du monde poids lourds en trois occasions, il est considéré comme un des plus grands boxeurs amateurs de tous les temps.
Pour en revenir à Clair et St Pierre, ils aborderont la ligne droite finale de leur préparation à travers deux camps d’entraînement, soit à Villa Clara du 18 juin au 3 juillet et à La Havane du 4 juillet au 1er août.