Alors qu’il mettra le cap sur le Botswana jeudi en vue de sa participation à l’Africa Open, le boxeur Richarno Colin a de nouveau bénéficié du soutien de son commanditaire, à savoir le Phoenix Beverages Group.
Au cours d’une cérémonie tenue hier en fin de matinée dans les locaux de l’entreprise, le qualifié pour les Jeux Olympiques de Londres a obtenu des équipements des mains de Richard Wooding, Chief Executive Officer de Phoenix Beverages. Ces équipements comprennent des survêtements, des serviettes et un sac de sport.
Jusqu’ici, Richarno Colin a obtenu cinq podium fees de son commanditaire suite à ses différents succès sur la scène internationale. D’où la confiance affichée par Richard Wooding dans l’optique du rendez-vous olympique. « Nous attendons d’autres exploits de Richarno. La qualification olympique a toujours constitué un objectif et nous ne pouvons que lui souhaiter le meilleur dans cette quête de défendre les couleurs de son pays. »
Tout en faisant ressortir que Richarno Colin s’était bien défendu lors de sa première participation aux JO (ndlr : il avait atteint les 1/8es de finale à Beijing), le CEO a rendu hommage à l’équipe derrière le succès du boxeur, à savoir, le président de la fédération, Rajiv Rajcoomar et les entraîneurs Jean-Claude Nagloo et Judex Bazile. D’ailleurs, les trois ont également obtenu des équipements hier.
S’il a laissé entendre au tout début de son intervention qu’Oliver Lavigilante (autre boxeur qualifié pour les JO) pourrait également bénéficier de l’apport de son entreprise, Richard Wooding a souligné que Richarno Colin demeure l’une des meilleures chances pour un podium olympique. « Nous serons alors tous fiers de vous », a-t-il ajouté.
D’ailleurs, l’aîné des frères Colin affûtera ses armes lors d’un dernier tournoi au Botswana, avant de se rendre en stage en Algérie et ensuite au Pays de Galles. Ce parrainage avait pour rappel débuté en mars 2009.