À mi-chemin d’un stage long de dix jours au centre sportif de Bugeat en Corrèze (France), la satisfaction est de mise dans le camp mauricien. Hormis le froid glacial, les boxeurs mauriciens se sont graduellement adaptés au rythme de ce stage international qui regroupe également les pugilistes des pays suivants : France, Espagne, Angleterre, Venezuela, Suède et Albanie. Ce stage sera suivi d’un autre au CREPS de Nancy à partir de demain.
Depuis le 18 mai dernier, Ludovic Bactora, John Colin, Cédric Olivier, Richarno Colin et Didier Cornet côtoient des boxeurs de renom mondial, à l’instar du Français Alexis Vastine et de l’Anglais Anthony Joshua. Ce dernier ayant été médaillé d’or aux derniers Jeux Olympiques de Londres. « Certes, le rythme est très élevé, mais les boxeurs font montre de sérieux et d’application,. Ils font ainsi fi du temps pluvieux et du froid. Les test-matches se déroulent à un rythme régulier et nous en avons disputé jusqu’ici face aux Anglais, Français, Vénézuéliens et Espagnols » nous a signalé, vendredi dernier, l’assistant entraîneur national, Richard Sunee.
Ce dernier se dit également satisfait que ses protégés font face à des styles différents. « Évoluer avec ces boxeurs de renom s’avère une expérience enrichissante. De plus, tous les boxeurs respectent leur poids et cela est positif en vue des compétitions futures », affirme-t-il.
Si les boxeurs mauriciens préparent le China Open (déplacement à être approuvé), les championnats d’Afrique et les championnats du monde, les Européens visent quant à eux les championnats d’Europe (Biélorussie — du 30 mai au 9 juin), les Jeux Méditerranéens (Turquie — du20 au 30 juin), les Universiades (Russie — du 5 au 17 juillet) et également les championnats du monde. Cette dernière échéance étant prévue au Kazakhstan en octobre prochain.
À l’issue de ce premier stage, la délégation mauricienne se rendra donc au CREPS de Nancy où Didier Cornet et Richarno Colin s’entraînent depuis un certain temps. Ce stage culminera avec une compétition prévue ce samedi à la Salle des Sports de Dombasle où Cornet et Colin sont certains d’être en action. Des démarches sont entreprises pour que les trois autres boxeurs puissent également être de la partie. Il est à noter que cette soirée sera dominée par le combat féminin opposant la Française Anne-Sophie Mathis à la Dominicaine Yahaira Hernandez. En jeu, la ceinture mondiale WBF chez les super welters.
Par ailleurs, les championnats nationaux juniors ont livré leur verdict samedi dernier au Centre de boxe à Vacoas. Cette compétition réservée aux jeunes boxeurs de 15-16 ans avait attiré 69 combattants, dont dix chez les -60 kg. Ce qui a nécessité des huitièmes de finale dans cette catégorie. Les différents vainqueurs ont été Kumar Beedasy (Grand-Port) -46 kg, Olivier Collet (Rodrigues) -48 kg, Bryan Bois (Rivière Noire) -50 kg, Jason Sabine (Grand-Port) -52 kg, Christophe Casimir (Rodrigues) -54 kg, Tristan Payet (Port-Louis) -57 kg, Jérémie Pavillon (Flacq) -60 kg, Jean Perrine (Port-Louis) -63 kg, Allan Makair (Grand-Port) -66 kg, Christopher Albert (Curepipe) -70 kg et Sheik Khudurrun (Rose-Hill) +80 kg. La palme de meilleur boxeur est revenue à Jason Sabine.